Nous suivre Industrie Techno

La fabrication d’écrans LCD allie productivité et écologie

Ridha Loukil
La fabrication d’écrans LCD allie productivité et écologie

Usine d'écran LCD de Panasonic à Himeji, au Japon

Dans l’usine qu’il vient d’inaugurer au Japon, Panasonic ne se contente pas de booster la productivité. Il en fait aussi un modèle de respect de l’environnement.

Panasonic ne se contente pas de mots lorsqu’il affiche l’ambition de devenir en 2018 le N°1 des innovations vertes dans le domaine de l’électronique dans le monde. Il le prouve par des actes concrets. En témoigne l’usine de production de dalles LCD qu’il vient inaugurer à Himeji au Japon. Cette usine dite de huitième génération se présente comme un modèle de respect de l’environnement.

Des indicateurs qui passent au vert

Par rapport à l’autre usine de sixième génération que le géant japonais détient à Mobara, le procédé de fabrication a été optimisé pour à la fois booster la productivité et réduire les consommations d’eau et d’énergie. L’usine de Himeji fabrique les dalles LCD sur des panneaux en verre plus grands de 2,2 x 2,4 m. De quoi découper 18 écrans de 32 pouces ou 8 écrans de 42 pouces avec le minimum de pertes. Le cycle de fabrication d’un écran de 32 pouces a été raccourci de 20 % et la consommation d’énergie réduite d’autant. La consommation d’eau a baissé de 35 %. Un système de traitement recycle 100 % des eaux usées utilisées par le process industriel et les climatiseurs. Les émissions de CO2 ont chuté de 33 % par rapport à l’usine de Mobara. Panasonic poursuit l’amélioration écologique du site en complétant la production d'électricité requise pour le traitement des eaux usées par des panneaux solaires installés sur les flancs des réservoirs du système de récupération et de recyclage. Ce programme est prévu pour être opérationnel en février 2011.

Doubler la production

De 405 000 écrans équivalents de 32 pouces actuellement, la production sera portée à 810 000 écrans équivalents de 32 pouces en 2013. De quoi doubler la capacité de production d’écrans LCD de Panasonic à 1,4 million d'écrans LCD équivalents de 32 pouces. L’investissement aura alors atteint l'équivalent  de 2,8 milliards de dollars.

Plus connu pour ses écrans plasma, Panasonic s’est assuré la maîtrise de la fabrication des écrans LCD en prenant en 2008 le contrôle de IPS Alpha, une société détenue alors avec Hitachi et Toshiba. Il fait aujourd’hui partie des deux seuls fabricants de grands écrans LCD de télévision au Japon, aux cotés de Sharp. Sa production se destine à ses propres besoins, mais aussi à ceux de Hitachi et Toshiba.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles