Nous suivre Industrie Techno

abonné

La fabrication additive pour obtenir des pièces cinq fois plus légères

Hugo Leroux

Une méthode de fabrication additive a été retenue par Thalès pour produire des pièces mécaniques plus légères à destination de l’aérospatial. Certaines des pièces, présentées lors de l’événement interne de R&D « Research Days » le 25 janvier, affichent une légèreté jusqu’à cinq fois supérieure à leurs homologues réalisées de façon classique.

La technique utilisée consiste à fusionner couche par couche des poudres métalliques de haute résistance, comme du titane, via un laser ou un faisceau d'électrons. Les chercheurs de Thalès ont ainsi pu[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Des chercheurs de l’Institut des sciences industrielles des universités de Tokyo et Yokohama (Japon) misent sur une[…]

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Plus d'articles