Nous suivre Industrie Techno

La découpe du fromage à poids fixe

Industrie et  Technologies

Système de découpe d'Ermatec

Au cours du salon IPA, qui se tiendra du 20 au 23 novembre à Paris Nord Villepinte, la société Ermatec située à Meximieux (01) va présenter un procédé de tranchage pour les industriels du fromage. Ce système de tranchage par ultrasons intègre un dispositif de vision par rayons X qui assure une précision de très haut niveau.


L'idée de départ de l'entreprise était de proposer un système différent de ses concurrents permettant de dissocier les marchés du fromage à poids fixe et râpé. La nouvelle ligne, mise en production récemment permet la coupe de plaquettes à partir d'une meule d'emmental.

 

Le procédé se fait en six étapes :

1) Une guillotine débite les demi-lunes de la meule qui sont directement envoyées vers une cubeuse.

2) Les longes d'épaisseur réglable sont dirigées vers une écroûteuse. Les longes sont écroûtées sur un ou deux côtés en fonction du souhait du client. Cet écroûtage permet aussi le calibrage des plaquettes pour respecter les dimensions du film lors de l'emballage.

3) Les longes sont stockées sur un stockeur gravitaire. Le stockeur permet l'alimentation en continu de la ligne de découpe de plaquettes lors des changements de meules.

4) Les longes sont numérisées en haute définition puis pesées. Cette numérisation à aussi l'avantage de calculer au mieux les dimensions des entames. La table de découpe est directement envoyée vers le trancheur.

5) Le trancheur débite les entames et les talons qui sont automatiquement dirigée vers la cubeuse. Les plaquettes sont coupées à poids fixes et sont dirigées vers une trieuse pondérale.

6) La trieuse pondérale élimine les non conformes. L'exploitation des poids des plaquettes permet un pilotage fin du trancheur grâce au "feed back". Les plaquettes au poids cible sont ensuite dirigées vers l'ensacheuse horizontale.

Les résultats de la découpe sont élevés puisque certaines longes sont débitées avec un taux de réussite de 100 %. Les mesures sur des poids fixes de 250 g révèlent un taux de réussite de 98,3 % avec une moyenne à 250,1 g.

La ligne de découpe à poids fixe permet d'individualiser la production de râpé de celle des plaquettes. Au final, la ligne Ermatec permet d'alimenter une ensacheuse à plus de 80 cps/min là où parfois il fallait deux lignes.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.ermatec.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Lors de la conférence internationale Humanoids 2020, qui s'est déroulée du 19 au 21 juillet, le chercheur italien Antonio[…]

22/07/2021 | SantéRobots
[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Plus d'articles