Nous suivre Industrie Techno

La Darpa transforme ses avions en porte-drones volants

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La Darpa transforme ses avions en porte-drones volants

© DARPA

Et si les avions de l’armée américaine devenaient des bases de transport, de lancement et d’atterrissage de drones ? 

Créer un système qui permettrait aux avions de l’armée américaine – en plein vol – de lancer et réceptionner des drones. C’est ce projet de porte-drones volants que souhaite développer la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency). Celle-ci envisage d’utiliser des plates-formes existantes – tels que les Lockheed C-130 Hercules de transport – pour concevoir, avec un minimum de modifications, une base pour les drones. Ce nouveau type de «transport» de drones pourrait permettre d’utiliser les propriétés des avions (robustesse, endurance et grande portée) pour rendre les drones plus efficaces, ceux-ci ne possédant pas les atouts des premiers.

A LIRE > Le drone à atterrissage vertical de la DARPA

Ainsi, la Darpa a lancé le 7 novembre une « requête pour information » au gouvernement américain pour étudier la faisabilité du projet d'un point de vue technique, mais aussi économique.

En image, le concept de porte-drone que souhaite développer la Darpa :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'Onera lance sa plateforme PyCoFiRe pour évaluer le comportement au feu des matériaux composites des moteurs d'avion

L'Onera lance sa plateforme PyCoFiRe pour évaluer le comportement au feu des matériaux composites des moteurs d'avion

Evaluer le comportement au feu des matériaux composites qui rentrent de plus en plus dans les moteurs d’avion, voilà la mission de[…]

09/12/2021 | Composites
Drones : le nouveau hub technologique de Systematic dévoile sa feuille de route

Drones : le nouveau hub technologique de Systematic dévoile sa feuille de route

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Plus d'articles