Nous suivre Industrie Techno

La crème glacée espagnole qui change de couleur quand on la mange

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La crème glacée espagnole qui change de couleur quand on la mange

Un inventeur espagnol a mis au point Xamaleón, une glace 100% naturelle qui change de couleur quand on la lèche grâce à des procédés chimiques basiques. Une invention qui tombe à pic pour l'été, mais qui n'est encore disponible que localement, dans la ville de Blanes en Catalogne.

Manuel Linares, un physicien espagnol de 37 ans, est expert dans la fabrication de crème glacée. Il a créé un type de glace capable de changer de couleur lorsqu'on la mange. Dénommé Xamaleón, celle-ci est entièrement naturelle (et comestible) d'après son concepteur (qui a étudié à l'ANHCEA, l'Association nationale des artisans et autres professionnels de la crème glacée) et change de couleur suivant la température et son degré d'oxydation (modifié par la salive). Saupoudrée d'un "élixir d'amour" au moment du service, elle passe alors d'un bleu profond à un violet léger. Il n'y a plus qu'à la déguster (elle a un goût "tutti frutti") et la voir devenir d'un rose éclatant... Une vidéo montrant le changement de couleur à l'air est consultable ici.

Manuel Linares a déposé un brevet sur son procédé de fabrication, et prévoit de créer d'autres variatés de glaces similaires, dont une qui passe du blanc au rose et une autre qui devient luminescente lorsqu'elle est exposée aux ultraviolets. Il réfléchit de plus à investir dans une boutique dans laquelle il servirait également ses autres spécialités : glace à la noix de coco, glace au mojito... et même Xamán, une autre spécialité à base d'extraits de plantes médicinales péruviennes et africaines, qui aurait des propriétés aphrodisiaques.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Dans son centre de Dormagen (Allemagne), Hydro trie des déchets en aluminium consommé pour les réutiliser. Grâce à[…]

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Plus d'articles