Nous suivre Industrie Techno

La créativité à la chaîne

MURIEL DE VERICOURT
La créativité à la chaîne

cc ROMAIN BEAUME

© D.R.

Pleins phares sur la créativité industrialisée. Pour systématiser la mise sur le marché de biens innovants, les industriels devraient s'inspirer de l'exemple de l'industrie automobile, affirme cet ouvrage. Contrainte de se réinventer pour recréer de l'engouement autour de ses produits sur un marché mature, elle a su transformer ses sites en usines à innover.

Industriels désireux d'innover, voici votre feuille de route. Forts d'une étude menée chez neuf constructeurs automobiles mondiaux, les auteurs identifient les freins et les moteurs de l'invention et du développement de produits et de services. Remettant radicalement en cause l'idée reçue selon laquelle les « vieilles » industries seraient peu innovantes, les trois enseignants à l'École polytechnique montrent comment les professionnels de l'automobile sont sortis du piège de la banalisation de leurs produits en systématisant l'effort créatif pour créer de la valeur. Leur credo ? L'industrie ne survivra que si elle fait sienne cette logique d'intensification de la mise sur le marché de nouveaux biens et services. Autrement dit, si elle industrialise l'innovation comme elle a industrialisé la production. Et pour cause : « Le maintien d'une position ne dépend pas d'un acte innovant singulier, aussi génial soit-il. Les innovations réussies sont vite copiées et dépassées. Il faut donc construire des capacités à innover. »

Faire de l'innovation une valeur commune et fédératrice

Indispensable, cette stratégie est d'autant plus pertinente que des économies d'échelle peuvent être faites en conception comme en fabrication. Même peu rentables et risqués, les coups d'essais ont en effet une valeur intrinsèque, liée à l'apprentissage, et pouvant être mise à profit par des exploitations ultérieures. Conséquence : « Le bénéfice direct retiré par la vente d'une innovation est le plus souvent une composante marginale de son apport économique. » D'où l'importance d'apprendre à reproduire ce qui a conduit à innover.

En effet, contrairement à la vision romantique d'un esprit ingénieux inspiré, l'innovation demande bien à être organisée. Pour guider les entreprises désireuses de progresser à cet égard, l'ouvrage détaille les stratégies à mettre en oeuvre, du top départ à la ligne d'arrivée. Et pointe les écueils à éviter, notamment celui de sacrifier les idées neuves à la prudence ou aux habitudes acquises.

Au-delà des discours unanimes sur sa nécessité, l'innovation est en effet loin d'être consensuelle. « Lorsqu'il s'agit non d'en parler mais de la faire, l'innovation apparaît aussi, sinon surtout, comme une aventure incertaine, coûteuse, déstabilisatrice pour les individus comme pour les ressources de l'entreprise. » À cet égard, l'implication du top management pour appuyer les innovateurs s'avère une pratique vertueuse.

Autre risque : celui de sous-estimer la déstabilisation des modes de commercialisation ou des pratiques des sous-traitants ou des donneurs d'ordre associés à la marque qu'un repositionnement peut induire. Pour s'en prémunir, les auteurs suggèrent d'étendre la structuration de la logique de créativité à tout l'écosystème de l'entreprise. Et de faire de l'innovation une valeur commune et fédératrice.

« LES INNOVATIONS RÉUSSIES SONT VITE COPIÉES ET DÉPASSÉES. IL FAUT DONC CONSTRUIRE DES CAPACITÉS À INNOVER. »

CHRISTOPHE MIDLER, REMI MANIAK, ROMAIN BEAUME ENSEIGNANTS À L'ECOLE POLYTECHNIQUE Ces universitaires sont tous les trois spécialistes de l'innovation et de son pilotage. Les auteurs ont travaillé pendant cinq ans sur les stratégies de R&D de neuf constructeurs automobiles en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

LE LIVRE

RÉENCHANTER L'INDUSTRIE PAR L'INNOVATION Christophe Midler, Rémi Maniak et Romain Beaume, Éditions Dunod, 176 pages, 22 euros

ET AUSSI

L'ÉPOPÉE LOGAN L'innovation low cost Cette enquête dans les coulisses de Renault et de Dacia, étayée par une série d'entretiens avec les acteurs du projet Logan et de nombreux graphiques, décrypte les clés du phénoménal succès de la voiture low-cost, archétype de l'innovation dite frugale et de la conquête de segments délaissés par la concurrence. Nouvelles trajectoires pour l'innovation Bernard Jullien, Yannick Lung, Christophe Midler Éditions Dunod, 2012, 29 euros

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0949

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

L'obsolescence programmée revient régulièrement dans le débat public. Cette idée selon laquelle les produits sont sciemment conçus pour se détraquer à[…]

01/10/2012 | DÉBAT
Errare tecnologicum est

Errare tecnologicum est

L'innovation est un écosystème

L'innovation est un écosystème

Faut-il manipuler le climat ?

Faut-il manipuler le climat ?

Plus d'articles