Nous suivre Industrie Techno

La Corée met Internet sur le téléphone fixe

Ridha LOUKIL

Sujets relatifs :

, ,
L'opérateur Korea Telecom va proposer un service de messagerie électronique et Internet sur téléphone fixe muni d'un écran.
Korea Telecom mettra en octobre prochain sur le marche coréen des téléphones fixes offrant les services de messagerie électronique et Internet. Aucun ordinateur ne sera nécessaire, il faudra seulement se munir de ce qu'on appelle un Webphone, sorte de Minitel évolué avec des logiciels intégrés pour l'accès simple et immédiat au courrier électronique et au Web. Ce téléphone sera proposé aux environs de 200 000 Wons (l'équivalent de 170 Euros). Limité à ses débuts, le service s'élargira l'année prochaine aux consultations de données économiques, de la météo et à la messagerie vers les téléphones portables. La technologie vient du Japon où elle est utilisée depuis juin dernier. Mais le coréen Samsung propose ce genre de téléphone avec comme moteur logiciel Windows CE de Microsoft.Rappelons qu'en Europe, cette technologie, après suscité beaucoup d'espoir pour la banalisation d'Internet chez les particuliers, a été vite abandonnée. France Telecom a testé plusieurs Webphones dont ceux de Matra, Alcatel et Philips. Mais il renoncé à les commercialiser, estimant que le différentiel de prix par rapport à un micro-ordinateur est devenu trop faible pour justifier cette technologie. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

5G : quels sont les 6 projets phares retenus par l’Arcep pour expérimenter la bande 26 GHz ?

5G : quels sont les 6 projets phares retenus par l’Arcep pour expérimenter la bande 26 GHz ?

La 5G dans l’industrie, « pas avant 2022 » selon Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France

La 5G dans l’industrie, « pas avant 2022 » selon Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France

Plus d'articles