Nous suivre Industrie Techno

La conversion de courant accepte de faibles tensions

R. L.

Sujets relatifs :

, ,

- il devient possible d'alimenter des appareils portables par de nouvelles sources d'énergie, comme les cellules solaires ou les micropiles à combustible.

Texas Instruments vient de lancer un convertisseur élévateur de courant continu-continu acceptant des tensions d'entrée jusqu'à 0,3 V, la limite actuellement la plus basse du marché. Grâce à ce composant de puissance, baptisé TPS61200, il devient possible, pour les concepteurs de téléphones mobiles, PDA et autres appareils portables, d'alimenter leurs produits par de nouvelles sources d'énergie, comme les cellules solaires ou les micropiles à combustible.

Les convertisseurs de courant continu-continu, actuellement disponibles pour les produits portables, sont conçus pour une alimentation par batterie Ni-Cd, Li-ion ou Ni-MH. Ils descendent en tension d'entrée au mieux à 0,7 V. Or les cellules solaires et les micropiles à combustible requièrent une tension minimale de 0,4 V.

Une plage de tension allant de 0,3 à 5,5 V

Il existe déjà des produits portables, comme des montres ou des calculatrices, intégrant des cellules solaires pour leur alimentation. « Mais le concepteur est obligé, soit de mettre en série plusieurs cellules pour augmenter la tension, soit de développer lui-même son convertisseur », explique François Malleus, responsable pour l'Europe de l'activité analogique de Texas Instruments.

Réalisé en technologie mixte bipolaire-Cmos, le nouveau convertisseur accepte une plage de tension de 0,3 à 5,5 V, couvrant les besoins de toutes les sources d'énergie dans les appareils portables. Il se caractérise par une capacité de démarrage à 0,5 V, contre 0,9 V pour les produits actuels, et offre un rendement énergétique de 90 %. Conditionné en boîtier QFN de 3 mm à dix broches, il est proposé à 1,68 dollar la pièce par lot de 1 000 unités.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0888

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Lors du « Forum 5i », événement annuel met en lumière les innovations phares de la région[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles