Nous suivre Industrie Techno

La conversion analogique-numérique pique un sprint

Jean-Charles Guézel
l Le composant de Texas Instruments s'avère 20 % plus rapide que ses concurrents tout en consommant moitié moins.

Il y a cinq ans, un excellent convertisseur analogique-numérique 14 bits n'était que rarement capable de mesurer plus de deux millions d'échantillons par seconde. Aujourd'hui, l'ADS5500, dernier-né de Texas Instruments, fait 60 fois mieux : 125 Méch/s pour la même résolution. C'est aussi deux fois mieux que le modèle le plus performant jusque-là chez ce fournisseur (l'ADS5422 : 62 Méch/s) et 20 % de mieux que l'autre meilleur circuit 14 bits du marché (l'AD6645-105 d'Analog Devices : 105 Méch/s).

Mais le plus remarquable, c'est que les 125 Méch/s de l'ADS5500 ne sont pas obtenus au détriment de la consommation, bien au contraire, puisque ce circuit, destiné à des applications haut de gamme dans les télécoms, le médical ou l'instrumentation, ne consomme que 750 mW, contre 1 500 mW pour le concurrent le plus proche. Quant à la marge dynamique (garante de la bonne séparation des canaux en télécoms), elle n'est pas mal non plus avec ses 82 dB (SFDR) à 100 MHz.

Traitement d'images amélioré

Comment Texas Instruments est-il parvenu à ce résultat ? Le plus naturellement du monde, c'est-à-dire en optant pour une architecture de conversion ultrarapide (de type pipeline) et pour un procédé de fabrication au top niveau pour un circuit mixte (process 0,18 micron). Quant aux raisons d'aller aussi vite, elles coulent également de source : possibilité de suréchantillonnage en traitement d'images (médical) ou suppression d'un étage de conversion en radiotéléphonie. Tout cela, hélas ! a un prix : 95 dollars l'unité pour un volume de 1 000 pièces. Production de volume prévue pour le premier trimestre 2004.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0854

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

L'arrivée des premiers téléphones équipés d'Android, le système d'exploitation à base de Linux développé par le géant de l'Internet, donne une[…]

01/04/2009 | AlertesEvenement
Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

Plus d'articles