Nous suivre Industrie Techno

La cogénération à pile à combustible en test

R. L.
La cogénération à pile à combustible en test

Cette pile à combustible domestique de Panasonic produit, à la fois, électricité et eau chaude.

© D.R.

Panasonic teste une station domestique à pile à combustible au gaz de ville offrant un rendement et une durée de vie records.

L'idée d'utiliser la pile à combustible pour la cogénération d'électricité et de chaleur dans le résidentiel tend à se concrétiser au Japon pour des questions d'économie d'énergie et d'environnement. Ainsi, Panasonic vient de développer une station domestique présentée comme la plus efficace et la plus durable de l'industrie. Alimentée en gaz de ville, reconverti en hydrogène, elle offrirait un rendement record de 39 % pour 75 % de charge. Son fonctionnement serait de 40 000 heures et supporterait 4 000 mises en route et arrêts, ce qui laisse prévoir une durée de vie de dix ans.

Basée sur une pile à combustible à membrane échangeuse de protons (PEM en anglais pour Proton Exchange Membrane) en polymère, cette station tire ses progrès des essais à grande échelle menés sur le terrain depuis 2006 par le géant japonais de l'électronique. Elle délivre 300 à 1 000 W d'électricité et assure, à 100 % de charge, 55 % des besoins de chaleur d'un foyer. Installée dans une maison typique japonaise, elle réduirait la consommation d'énergie de 22 % et les émissions de gaz à effet de serre de 12 %. Sur une année de fonctionnement, l'économie d'énergie atteint 3 262 kWh et la baisse des émissions de CO2 est de 330 kg.

Dans une pile à combustible PEM, le rendement se détériore vite quand la charge diminue. Panasonic parvient à le maintenir à 38 % à 500 W et 34 % à 300 W en assemblant la pile par empilement de cellules.

Le constructeur a déposé 165 brevets au Japon et 38 à l'étranger sur cette innovation. La commercialisation est prévue en 2010.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0900

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En 2023, la mission Fluorescence Explorer (FLEX) de l’Agence spatiale européenne ira scruter la faible lumière infrarouge[…]

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

Plus d'articles