Nous suivre Industrie Techno

La Chine deuxième partenaire commercial de l’UE25

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Selon Eurostat, les échanges Chine-UE ont doublé entre 1999 et 2003, le déficit commercial de l'UE25 également. Il atteint 64 milliards d'euros.

Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes, vient de publier  un ensemble de données sur le commerce entre la Chine et l’UE25.

L’une des principales caractéristiques des relations économiques entre l'UE et la Chine au cours de ces dernières années a été le rapide essor du commerce. Entre 1999 et 2003, les échanges de l’UE25 avec la Chine ont plus que doublé, les exportations passant de 19,6 milliards d'euros à 41,2 mrds et les importations de 52,4 mrds à 105,3 mrds.

Le déficit commercial de l’UE25 avec la Chine, qui était de 32,8 mrds en 1999, s’est ainsi élevé à 64,2 mrds en 2003. A titre de comparaison, le commerce total extra-UE25 a progressé d’un peu plus d’un quart durant la période 1999-2003.

Cette croissance rapide des échanges s’observe, en fait, depuis le début des années 1980.
-  En 1980, la Chine était la 25ème destination des exportations de l’UE15 et la 22ème source des importations de l’UE15.
- En 1990, la Chine s'était hissée au 14ème rang s’agissant des exportations de l’UE15 et au sixième pour les importations.
- En 1999, la Chine était la sixième destination pour les exportations de l’UE25 et la quatrième source d’importation.
- En 2003, elle occupait la troisième place pour les exportations de l’UE25, derrière les États-Unis et la Suisse et la deuxième place pour les importations, après seulement les États-Unis.

Des échanges dominés par les produits manufacturés

Le commerce entre l’UE25 et la Chine est très axé sur les produits manufacturés. Près de deux tiers des exportations de l’UE25 vers la Chine sont des «Machines et véhicules1», et 20% de plus concernent les «Autres articles manufacturés», tandis que chacun de ces groupes de produits représente un peu moins de la moitié des importations de l’UE25 en provenance de la Chine.

A un niveau plus détaillé, les principaux produits exportés par l’UE25 vers la Chine ont été les automobiles et les avions, alors que les principales importations ont porté sur les ordinateurs et autres équipements informatiques (y compris les moniteurs et les imprimantes), les téléphones mobiles et les appareils photographiques numériques.

En 2003, les exportations de machines et de véhicules de l’UE25 vers la Chine se sont élevées à 26,4 mrds d'euros et les importations à 47,9 mrds. Le déficit commercial a atteint 21,6 mrds. Les exportations d'autres articles manufacturés de l’UE25 vers la Chine ont été de 7,9 mrds et les importations de 49,5 mrds, soit un déficit commercial de 41,6 mrds.

L'Allemagne, partenaire numéro 1

Parmi les États membres de l’UE25, l'Allemagne a été de loin le plus grand exportateur vers la Chine en 2003, avec 18,3 mrds d’euros soit 44% du total, suivie de la France (4,7 mrds ou 11%) et de l’Italie (3,9 mrds ou 9%).

 Les importations en provenance de Chine ont été cependant moins concentrées. L'Allemagne a été le plus grand importateur (22,5 mrds ou 21%), suivie du Royaume-Uni (17,3 mrds ou 16%), des Pays-Bas3 (14,7 mrds ou 14%), de la France (9,6 mrds ou 9%) et de l'Italie (9,5 mrds ou 9%).

En 2003, tous les États membres ont accusé un déficit commercial avec la Chine, à l’exception de la Finlande qui a affiché un petit excédent (+0,2 mrd d'euros). Les plus grands déficits ont été enregistrés par le Royaume-Uni
(-14,5 mrds), les Pays-Bas (-13,1 mrds), l’Italie (-5,7 mrds) et la France (-4,9 mrds).

On notera que les importations néerlandaises, et partant le déficit commercial, sont surestimés à cause de «l'effet de Rotterdam», à savoir que certaines des marchandises destinées au reste de l'UE, arrivent dans les ports néerlandais et y sont enregistrées. Les réexportations vers les pays membres sont ainsi enregistrées dans le commerce intra-UE avec les Pays-Bas.

Franck Barnu
(source Eurostat)

Pour en savoir plus
- Lire le communiqué d'Eurostat à http://epp.eurostat.cec.eu.int/cache/ITY_
PUBLIC/6-07122004-AP/FR/6-07122004-AP-FR.PDF

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles