Nous suivre Industrie Techno

La chimie peaufine ses procédés

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Paris, du 9 au 11 mars. La salon Interchimie a présenté toute l’innovation disponible pour faire tourner un procédé industriel : pompes, échangeurs, mélangeurs, matériel de traitement de poudres…

Le salon international du génie des procédés concerne tous les secteurs en relation avec la chimie et, plus globalement, l’ensemble des industries de transformation et de transport des matières pour la pharmacie, les cosmétiques, l’agro-alimentaire… C’est donc un salon où l’on cause moins de molécules et de principes actifs que de pompes, échangeurs, mélangeurs et autres broyeurs.


1. Pompes

Dans le domaine des pompes, les industriels n’ont maintenant que l’embarras du choix. La dernière-née des pompes à membranes d’Ingersoll-Rand est l’EXP-2 en plastique. La partie moteur est en polypropylène/ester vinyle, les passages produits et les sièges sont en polypropylène et en fluoropolymère, les billes et les membranes sont en polymères hautes performances (Santoprene, nitrile, téflon, Viton). Seules les visseries sont en acier inox.

Chez Rietschle Thomas, les pompes à vis mono étagée Twister sont certifiées Atex et conformes aux exigences de la directive 94/9/CE. La certification Atex permet l’exploitation de ces pompes en zone 0 avec des gaz de classe IIB3 et IIC avec des températures T4 interne et T4 externe.

Sterling Fluid Systems mettait l’accent sur la compacité de ses pompes à vide a anneau liquide SihiLPH-X. La réduction du nombre de composants facilité en outre la maintenance. Ces pompes sont certifiées Atex en catégorie 1 pour l’intérieur de la pompe et en catégorie 2 pour l’ambiance.

Finder Pompes lançait sa dernière génération de pompes de fluides thermiques. Ces pompes se caractérisent par une exécution compacte ne nécessitant aucun système de réchauffage/refroidissement externe et permettant le pompage de fluides de -110 à + 350°C. Une gamme spécifique a été étudiée pour de l’eau surchauffées jusqu’à 200 °C.

Iwaki renforce sa gamme de pompes doseuses électromagnétiques série EW destinées à véhiculer tout liquide agressif et/ou visqueux jusqu’à 10 000 cps. La société propose aussi deux modèles de pompes centrifuges à entraînement magnétique série MDM.

2. Mélangeurs

Côté mélangeurs, l’offre s’étend également avec notamment Silverson qui lance une nouvelle gamme : l’Ultramix. Avec son rotor dynamique monobloc, ce modèle assure une performance accrue avec un minimum de nettoyage et de maintenance. Avec une capacité jusqu’à 7000 litres, l’Ulramix est conçu pour la réalisation de dispersion de poudres, le traitement de liquides et de gels haute viscosité. Sa conception lui permet d’être utilisé dans des cuves à ouverture réduite et de géométrie non idéale telles que les Transicuves.

Chez EFCI, le mélangeur-malaxeur-sécheur à double arbre Birotor concerne le traitement de produits qui ont tendance à former des blocs. Cette machine est capable de réduire les mottes jusqu’à quelques millimètres, mais préserve la taille et les propriétés organoleptiques des cristaux, car le mouvement de rotation des arbres est relativement lent.

De Dietrich Process Systems propose une nouvelle gamme d’unités réactionnelles comprenant réacteur (en acier émaillé avec son agitation), colonne, séparateur de phases, condenseurs, receveurs, vannes et tuyauterie en verre borosilicate 3.3QVF.

3. Broyeurs

Willy A. Bachofen propose le broyeur de laboratoire à microbilles Dyno-Mill Multi Lab destiné aux petites productions et à la recherche et au développement. Ce matériel convient à la dispersion et au broyage fin humide de produits de viscosité faible ou élevée, en continu ou en discontinu. Les matériaux utilisés sont principalement l’inox, mais des adaptations en utilisant des céramiques sont également possibles.

Chez Netzsch, le broyeur universel Labs-Tar LS1 est conçu pour des opérations de broyage fin micronique ou nanométrique en voie humide. Ce broyeur est équipé d’un système de séparation billes/produit permettant l’utilisation de billes de petit diamètre (de 0,1 à 2 mm). A noter que le logiciel d’exploitation Labdat permet l’extrapolation et le développement de procédés.

4. Echangeurs

Barriquand propose des échangeurs à plaques soudées Platulaire réalisés en acier inoxydable ou en matériaux plus nobles comme l’Hastelloy C276, C22, C2000… Pour les nouvelles installations, cette technologie est une alternative aux solutions en graphite ou en verre. Pour les installations existantes, quand la nature des fluides le permet, les échangeurs à plaques soudées Platulaire peuvent être une solution efficace de remplacement.

De Dietrich lance le système deux en un : le réacteur échangeur émaillé. L’installation d’un échangeur à plaques alvéolaires émaillées directement à l’intérieur d’un réacteur agité assure deux avantages principaux. La disparition du circuit extérieur entre réacteur et échangeur permet d’éliminer pompe, tuyauterie, raccords et joints difficiles à nettoyer ainsi que les sources de fuites. En outre, en supprimant les temps morts liés à cette bouclé, ce matériel garantit une réactivité immédiate, facteur de sécurité important pour la maîtrise des réactions exothermiques.

5. Traitement des poudres

Chez Tema Equipements, la décanteuse essoreuse Conthik associe la décantation centrifuge classique à un essorage-lavage des cristaux. Des produits fins qui nécessitaient jusqu’à présent des fonctionnements discontinus peuvent maintenant être traités en continu sur des machines plus simples et plus petites.

La société Glatt propose le sécheur-granulateur-enrobeur Glatt Spouted Granulator (GSG) qui élargit les performances du lit fluidisé en continu. Ce matériel peut être utilisé avec des particules collantes (de 20 microns à 10 mm) ou de densité élevée aussi bien qu’avec des matériaux ordinaires. Le GSG est destiné principalement aux industries agro-alimentaires et à la chimie fine.

Afin d’optimiser la récupération des poudres sur les filtres sécheurs, Tournaire SA Division Equipement a développé un dispositif d’aspiration qui permet notamment d’extraire plus de 90 % du talon, jusqu’alors difficilement récupérable. Le système se compose d’une canne mobile (4 axes) escamotable, montée sur une sphère et reliée à une capacité équipée d’un filtre à travers laquelle se fait l’aspiration. L’ensemble se substitue à la vanne de sortie de poudre pour les filtres de diamètre inférieur à 600 mm. Il reste en place pendant les opérations de filtration et séchage et autorise la récupération quasiment intégrale du gâteau de filtration et du talon sous atmosphère inerte.

Michel Le Toullec

Sites web des sociétés citées
- Ingersoll Rand : www.irmea.com
- Rietschle Thomas : www.rietschle.fr
- Finder Pompes : www.finderpompes.fr
- Iwaki: www.iwaki.fr
- Silverson: www.silverson.fr
- EFCI: www.efci-france.com
- De Dietrich: www.dedietrich.com
- Willy A. Bachofen: www.wab.fr
- Netzsch: www.netzsch-grinding.com
- Barriquand Echangeurs: www.barriquand.com
- Tema Equipements: www.tema-equipements.fr
- Glatt : www.glatt-weimar.de
-  Tournaire : www.tournaire.fr


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles