Nous suivre Industrie Techno

La cathodoluminescence d’Attolight enrichit la panoplie du CEA-Leti

Jean-François Preveraud
La cathodoluminescence d’Attolight enrichit la panoplie du CEA-Leti

Aller fouiller au voeur de la matière sans la détruire

© DR

L’institut de recherche signe un accord avec la société suisse pour développer cette technologie de caractérisation des matériaux notamment à l’usage de l’industrie de l’électronique.

La start-up suisse Attolight et le CEA-Leti (Laboratoire d'Électronique de Technologie de l'Information) ont conclu un partenariat de co-développement destiné à mettre au point des applications de microscopie à cathodoluminescence développées par Attolight à destination de l’industrie des semi-conducteurs.

Cette technologie est utilisée pour caractériser de manière non-destructive et comprendre en profondeur les structures et les propriétés des matériaux. Cette méthode innovante d'Attolight, qui combine un microscope électronique avec un microscope optique, permet de révéler des traces infimes d'impuretés et des défauts cristallins invisibles avec d'autres techniques d'imagerie.

Le programme conclu avec le Leti porte sur le développement d’applications de la cathodoluminescence à destination de l’industrie des semi-conducteurs et de la recherche.

« Ce programme de co-développement avec le CEA-Leti représente un tournant décisif pour nous. Il est révélateur de l’intérêt que présentent nos innovations technologiques pour de nombreuses applications de recherche de pointe », explique Samuel Sonderegger, PDG d’Attolight.

Accélérer la recherche sur les matériaux

Grande première sur le marché, la méthode de caractérisation non destructive d’Attolight génère, grâce à un système de cathodoluminescence intégré, des données quantitatives haute résolution, qui ouvrent de nouvelles perspectives aux équipes de recherche et développement sur les matériaux.

« Ce programme commun va donner un véritable coup d’accélérateur au développement de notre portefeuille de produits. Il renforce en cela notre stratégie globale qui est d’offrir à l’industrie des semi-conducteurs et aux laboratoires de recherche des solutions et des services de caractérisation innovants, avec toute l’expertise technique requise », se félicite Olivier Gougeon, Directeur ventes et marketing d’Attolight.

De son côté, le CEA-Leti, ajoute la microscopie par cathodoluminescence à son portefeuille de solutions de caractérisation de pointe. Cela viendra compléter l’offre de la plate-forme de nanocaractérisation (PFNC) du campus Minatec en matière d’analyse des matériaux. L’expérience d’Attolight dans le domaine de l’analyse des matériaux, et de la cathodoluminescence permettra au Leti d’intégrer beaucoup plus rapidement cette technologie.

Le premier système quantitatif de cathodoluminescence proposé par Attolight offre une résolution spatiale de 10 nm, un champ de vision de 300 µm, et un mode en temps résolu optionnel de 10 ps.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.attolight.com/ & http://www.leti.fr/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment façonner les ondes électromagnétiques à l'aide de matériaux intelligents

Comment façonner les ondes électromagnétiques à l'aide de matériaux intelligents

Dompter les ondes radiofréquences devient un enjeu fondamental pour de nombreuses applications, communications en tête. S’inspirant[…]

25/03/2020 | TélécomsRFID
Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Plus d'articles