Nous suivre Industrie Techno

La carte à puce se met au vert

Ridha Loukil
La carte à puce se met au vert

La carte à puce devient biodégradable.

Gemalto présente des cartes à microprocesseur et des cartes SIM dont le corps est réalisé dans un matériau biodégradable d’origine végétale.

 

A l’occasion du salon Cartes & Identification, qui se déroule à Paris du 17 au 19 novembre, Gemalto a choisi de jouer la carte de l’environnement en présentant les premières cartes à microprocesseur et cartes SIM biodégradables.

Le corps de ces cartes est en effet réalisé à partir de matières renouvelables d’origine végétale. Il est donc recyclable, compostable et peut être incinéré sans émission de vapeurs toxiques. Le packaging est conçu à partir de papier recyclé et d’encres végétales qui réduisent également l’impact environnemental du produit. Ces cartes seront prêtes pour la production en volume au cours du premier trimestre de 2010.
 
Cette innovation complète l’offre de Gemalto en cartes ''vertes'', fabriquées à partir de matériaux à base de papier pour une utilisation de courte durée (comme les cartes à gratter), d’ABS et de PETG (tous deux alternatives sans chlore au traditionnel  PVC). Après le recours à des polymères sans chlore à la fin des années 1990, l’adoption de matériaux d’origine végétale constitue aujourd’hui un progrès majeur dans la promotion de solutions durables.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Porté par l’électrification du parc automobile, le carbure de silicium démontre ses atouts pour les systèmes[…]

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Plus d'articles