Nous suivre Industrie Techno

« La CAO doit s’inspirer des jeux vidéo » - Jon Hirschtick

« La CAO doit s’inspirer des jeux vidéo » - Jon Hirschtick

© DR

Jon Hirschtick est le co-fondateur de Solidworks. Il travaille depuis une vingtaine d’années dans le domaine de la conception assistée par ordinateur (CAO). Il nous dévoile ici sa vision de la CAO du futur.

Industrie & Technologies : Quelles seront dans cinq ans les priorités des bureaux d’études ?

Jon Hirschtick : Ils devront concevoir plus vite et à moindre coût des produits plus complexes. Pour cela, les concepteurs croiseront les disciplines, comme la mécanique et l’électrique, et devront assimiler les réglementations environnementales, tenir compte du cycle de vie des produits, de leur emballage, de leur efficacité énergétique… Face à cette complexification croissante, la CAO doit s’inspirer des jeux vidéo.


IT : Pourquoi ?

JH : D’abord pour offrir des rendus graphiques plus réalistes. Mais aussi pour développer des interfaces plus rapides, comme les écrans tactiles. Et pourquoi pas des commandes basées sur le retour de force ou sur le mouvement, comme la Wii. Les habitudes de travail vont rapidement changer. Dans cinq ans, les logiciels devront systématiquement associer conception et simulation, en particulier pour les contraintes mécaniques. Mais les avancées les plus rapides seront dans les imprimantes 3D, qui devront être aussi simples à utiliser qu’une imprimante papier ordinaire.


IT : Quel rôle jouera Internet ?

JH : Les travaux de conception seront vite réalisables en ligne. Beaucoup de bureaux d’études utiliseront la CAO 2D sur Internet. Mais il ne faut pas chercher à transposer les outils 3D existants. Il y a un problème de vitesse de transmission. De nouvelles façons de travailler restent à inventer. Le cloud computing – le réseau international de serveurs informatiques à la demande – permet, par exemple, une collaboration instantanée à distance, sans avoir à se transmettre de lourds fichiers. Nul ne sait exactement ce qu’il apportera. Mais nous devons nous poser la question dès maintenant.

Pour en savoir plus : dans son numéro de juillet 2009, Industrie et Technologies dévoile le bureau d'études de demain.

Propos recueillis par Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles