Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

La camera qui voit plus vite que notre œil

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
La camera qui voit plus vite que notre œil

La caméra développée par l'Université technique de Munich ne vous lâchera pas des yeux.

© DR

Le système oculaire humain est extrêmement complexe et rapide. Un chercheur allemand est parvenu à le mimer et même à le surpasser grâce à une caméra hyper rapide à trois degrés de liberté.

Attention, vous êtes suivi… des yeux ! La caméra présentée à la Conférence internationale sur les robots et systèmes intelligents, fin octobre, à Taipei, est capable de reproduire les mouvements des yeux humains, dont la vitesse maximale est de 500 degrés par seconde. Mieux, l’appareil peut atteindre 2 500 degrés par secondes.

De telles vitesses étaient inaccessibles avant l’idée du chercheur de l’Université technique de Munich, Thomas Villgrattner, de remplacer les servo-actionneurs issus de l’aéronautique par des actionneurs piezo-électriques ultrasoniques. Plus rapides, plus légers ces actionneurs affranchissent également le dispositif des boites de vitesses jusqu’alors nécessaires. Le modèle présenté par le scientifique ainsi allégé ne pèse que 100 grammes. 


                                   

La caméra est destinée aux expériences de suivi du regard réalisée en psychologie ou pour la recherche sur les interactions homme-machine, mais aussi aux futurs robots humanoïdes … qui obéiront au doigt et à l’œil.

Charles Foucault
 

                    

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers des lasers térahertz haute puissance et portatifs

Fil d'Intelligence Technologique

Vers des lasers térahertz haute puissance et portatifs

Une source térahertz haute puissance, pouvant être transportable, a été mise au point par une équipe de chercheurs[…]

04/11/2020 | Laser
  « Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

« Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

Lancement de la mission Mars 2020

Dossiers

Lancement de la mission Mars 2020

Plus d'articles