Nous suivre Industrie Techno

La caméra numérique sans cassette ni disque

R.L.

Panasonic lance une caméra qui enregistre la vidéo sur une simple minicarte à mémoire flash.

Elle a toutes les fonctions d'un caméscope numérique. Mais elle n'utilise pas de cassette vidéo. La caméra D-snap SV-AV100, qui vient d'être lancée au Japon par Panasonic, enregistre la vidéo directement sur une minicarte à mémoire flash au format SD. Adieu donc le moteur, le mécanisme d'entraînement et les pièces en mouvement.

Cette solution statique porte la miniaturisation et la fiabilité à des niveaux jamais atteints jusqu'ici. De la taille d'un simple appareil photo (33,2 x 89,8 x 64,9 mm), la caméra pèse seulement 156 g. On peut l'emporter partout, sans craindre ni les vibrations ni les chocs. Elle est équipée d'un grand écran LCD de 2,5 pouces orientable à 180°. Une position de l'écran permet d'utiliser la caméra comme visionneur de films téléchargés sur Internet.

 

De 10 à 20 minutes d'enregistrement

 

Équipé d'un capteur CCD à 800 000 pixels et d'un zoom optique 10x, cet appareil lit et enregistre la vidéo aussi bien au format MPeg 2 du DVD qu'au format MPeg 4 des fichiers vidéo sur Internet. Sur une minicarte SD de 512 Mo, la durée d'enregistrement varie de 10 minutes en MPeg 2 à 60 minutes en MPeg 4. Cette capacité sera doublée avec la minicarte SD de 1 Go qui sera disponible à la fin de l'année chez Panasonic. Deux autres modèles complètent ce produit : SV-AV50 et SV-AV35. Ils offrent en plus les fonctions d'appareil photo numérique, de dictaphone et de baladeur musical MP3.

L'inconvénient majeur pour ces caméras : le coût de la minicarte SD encore très élevé (aux alentours de 340 euros pour 512 Mo). La SV-AV100 devrait arriver en Europe cet automne aux alentours de 1 300 euros.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0851

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

L’augmentation exceptionnelle du nombre de cyberattaques, marquée notamment par celles contre les hôpitaux de Dax et de[…]

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Plus d'articles