Nous suivre Industrie Techno

La bouteille de Coca-Cola 100 % verte

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
La bouteille de Coca-Cola 100 % verte

Une bouteille encore plus verte

© DR

Jusqu’ici, le polyéthylène des bouteilles végétales contient encore une fraction dérivée du pétrole. Coca-Cola a signé un accord avec une biotech hollandaise pour développer un polymère entièrement issu de végétaux.

Du Polyéthylène-furanoate (PEF), retenez ce nom, car il pourrait bien venir concurrencer l’incontournable PET d’ici peu. Le polyester des bouteilles végétales produites par Coca-Cola ou Danone n’est en effet pas encore tout à fait vert, la part non-dérivée du pétrole n’étant au mieux que de 30 %.

Ce que propose la société hollandaise Avantium, a contrario, est un nouveau polyester obtenu à 100 % grâce à des ressources végétales. Il est constitué du même monomère biosourcé que le PET ''vert'', du monoéthylène glycol issu de la transformation de la canne à sucre. C’est la deuxième partie de la molécule qui change : au lieu de l’acide téréphtalique dérivé du pétrole, on trouve un acide furanique, le FDCA, synthétisé à partir de plantes alimentaires ou de résidus agricoles.

La production de PEF prend un tournant décisif grâce à l’accord signé avec Coca-Cola. Cela a permis à Avantium d’inaugurer le 8 décembre 2011 une unité pilote d’une capacité de 40 tonnes par an. « Nous avons produit des bouteilles en PEF avec une imperméabilité et des propriétés thermiques prometteuses […] Notre processus de production correspond à l'offre et aux chaînes de fabrication existantes et nous visons la commercialisation dans les prochaines années ", explique Tom van Aken, le PDG d’Avantium. 

Comme la Plantbottle de Coca-Cola, les bouteilles en PEF seront entièrement recyclables.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.thecoca-colacompany.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles