Nous suivre Industrie Techno

LA BOÎTE DE VITESSES À DOUBLE EMBRAYAGE

JEAN-FRANÇOIS PREVÉRAUD

Sujets relatifs :

La transmission automatique à six rapports, proposée par Renault, associe un double embrayage à sec et des actionneurs électriques. Entrez dans les engrenages de cette boîte de vitesses censée réduire la consommation du véhicule de 15 % et améliorer le confort de conduite.

La transmission automatique EDC (Efficient Dual Clutch) développée avec Getrag utilise un double embrayage à sec, qui élimine les consommations d'énergie parasites des embrayages humides ou des convertisseurs de couple des boîtes automatiques traditionnelles.

Le premier est dédié aux vitesses impaires (1re, 3e et 5e), le second aux vitesses paires (2e, 4e, 6e) et à la marche arrière. Les engrenages sont portés par quatre arbres : deux arbres primaires concentriques, liés chacun à un embrayage, et deux arbres secondaires. La sélection des vitesses se fait au moyen de synchros, comme sur une boîte de vitesses manuelle. Des actionneurs électriques, commandés par un calculateur, dont les lois de passage de vitesse ont été optimisées dans une logique de moindre consommation, pilotent les synchros ainsi que les embrayages.

Comme pour toute boîte de vitesses automatique, les passages de vitesse s'effectuent sans interruption de la transmission de couple entre le moteur et les roues. Pour cela, lorsqu'une vitesse est enclenchée, la vitesse suivante est déjà présélectionnée sur l'autre arbre primaire. Au moment opportun, le changement de vitesse s'effectue en passant d'un embrayage à l'autre. Le passage de rapport se fait de manière souple et sans à-coup en 290 ms, ce qui rend cette boîte de vitesses aussi réactive qu'une boîte manuelle.

FICHE TECHNIQUE

MODÈLE EDC de Renault COUPLE MAXIMUM 240 Nm MASSE : 82 kg LONGUEUR 384 mm VOLUME D'HUILE 1,7 l RAPPORT DE BOÎTE de 1 / 15,6 en 1re à 1 / 2,4 en 6e UNITÉ DE CONTRÔLE intégrée ACTIONNEURS DE PASSAGE DE RAPPORT électromécaniques ACTUATEURS D'EMBRAYAGE électromécaniques TEMPS DE PASSAGE 290 ms COÛT DE L'OPTION 1 200 euros Inventée en 1935 par Adolphe Kégresse, le père des autochenilles de Citroën, la boîte de vitesses automatique à double embrayage est remise au goût du jour par Porsche et Audi au début des années 1980 pour les voitures de compétition. Dans une version hydraulique, elle a équipé certaines Golf dès 2003, avant de se généraliser depuis 2008 chez Volkswagen. Renault, l'adopte dans sa version à actionneurs électriques. Quant à Ford, Mitsubishi, Nissan, Honda... ils lui préfèrent sa version hydraulique.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0925

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LE CONFORT PREND CORPS

LE CONFORT PREND CORPS

Cinquante kilos tout mouillé pour un niveau de confort inégalé. Avec les sièges de son dernier modèle de la gamme A8, Audi redéfinit les standards de[…]

01/11/2012 |
L'ESSENCE DU JEU

L'ESSENCE DU JEU

UN CHASSEUR D'ONDES DE CHOC

UN CHASSEUR D'ONDES DE CHOC

LA CHAUSSURE QUI VOUS VA COMME UN GANT

LA CHAUSSURE QUI VOUS VA COMME UN GANT

Plus d'articles