Nous suivre Industrie Techno

La batterie dans tous ses états

H. L.

Sujets relatifs :

,
La batterie dans tous ses états

Cette batterie zinc-air d'Eos Energy Storage peut être chargée et déchargée 2 700 fois.

© D.R.

Les scientifiques cherchent à exploiter au mieux les lois de la physique. Ils sont en quête d'un successeur plus énergétique à la batterie lithium-ion. Dernier concept en date : une batterie semi-liquide. Ses électrodes, pôles des échanges électrochimiques, sont dispersées sous forme de nanoparticules dans un liquide conducteur, appelé électrolyte. Un véhicule électrique équipé de cette batterie se rechargerait simplement en renouvelant ce liquide à la pompe. La start-up 24M Technologies veut en sortir un prototype à la fin 2013.

La même année, une autre start-up américaine, Eos Energy Storage, tentera de chambouler le stockage stationnaire de grande puissance en fabriquant ses premières batteries zinc-air. Cette chimie exploite le potentiel d'oxydoréduction du couple oxygène/métal. Une architecture compacte (nul besoin de stocker l'oxygène, contenu dans l'air) et stable. Reste à améliorer sa longévité. c

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0941

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le +. RéactivitéLes 6 et 7 septembre, l'ouragan Irma ravageait les îles antillaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Face à l'ampleur des dégâts,[…]

01/10/2017 | TENDANCES
Du graphène pour les piles à combustible

Du graphène pour les piles à combustible

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Plus d'articles