Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

L'US Navy va déployer des essaims de bateaux d'interception contrôlés à distance

Julien Bergounhoux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L'US Navy va déployer des essaims de bateaux d'interception contrôlés à distance

© US Navy - John F. Williams

Le bureau de recherche navale de l'US Navy a fait la démonstration de son nouveau système de protection navale. Celui-ci emploie plusieurs petites embarcations, contrôlées à distance, qui peuvent être déployées pour intercepter collaborativement une menace. Le système pourrait être mis en service dès l'année prochaine.

L'US Navy, la marine de guerre américaine, prévoit de mettre en service un nouveau système de protection de ses navires dès l'année prochaine. Baptisé Autonomous Swarm Boats, il consiste en plusieurs petits bateaux (semi-rigides) pilotés à distance qui font office d'escorte du bâtiment principal, et sont capables de se déployer rapidement pour aller encercler un navire ennemi lorsqu'il est détecté.

Les semi-rigides autonomes sont équipés de capteurs et d'un système radar pour se repérer en mer. Des algorithmes complexes leur permettent de déterminer en permanence la vitesse et la direction appropriée pour le bateau. Les escorteurs peuvent décider eux-mêmes des déplacements à effectuer à partir du moment où ils sont alertés d'un danger, et travaillent de concert pour encercler un navire ennemi ou l'empêcher d'avancer dans une direction, tout en prenant en compte les mouvements de l'ennemi et de potentiels autres bâtiments présents dans le secteur. Assumant une posture défensive à la base, ils peuvent rapidement passer à l'offensive et sont capables de faire feu si besoin. Ils sont pour cela équipés de mitrailleuses lourdes tirant des cartouches 12,7 × 99 mm Otan. A noter que, comme pour les drones aériens, les armes seront obligatoirement contrôlées par un membre d'équipage et ne se déclencheront jamais automatiquement.

Sécurité des navires et du personnel

Ce programme, en développement depuis une dizaine d'années, a pour vocation d'éviter une attaque comme celle qu'a subi l'USS Cole en 2000 au large du Yémen (une petite embarcation remplie d'explosifs s'était ruée sur le navire, faisant 17 morts). Le système a également pour but de permettre aux marins qui piloteraient ces vaisseaux en temps normal de rester hors de danger lors de missions à risques. Il permet de plus d'assurer une protection disponible rapidement sans réquisitionner de personnel à plein temps pour piloter les bateaux, ceux-ci restant disponibles le reste du temps.

Cette technologie, développée par le bureau de recherche navale (Office of Naval Research), n'est pas limitée à un type spécifique de bateau. Les kits coûtent environ 2 000 dollars et peuvent être déployés sur les bateaux déjà présents dans les bases navales et à bord des grands navires. A noter que certains des composants du systèmes ont été adaptés de technologies utilisées par la Nasa dans ses programmes de rovers martiens. L'US Navy envisage à terme d'utiliser cette technologie pour défendre des installations civiles : navires marchands, ports, plates-formes pétrolières.

Durant la démonstration réalisée au mois d'août près de la base militaire de Fort Eustis en Virginie, jusqu'à 13 bateaux pilotés à distance ont escorté un navire important, dont huit ont lancé un assaut sur un navire représentant une menace.

Ci-dessous une vidéo de la démonstration :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bourget : les 10 drones à ne pas manquer

Dossiers

Bourget : les 10 drones à ne pas manquer

La filière drones confirme sa montée en puissance en s'exposant à nouveaux dans les allées du salon de[…]

21/06/2017 | AgricultureMilitaire
L'US Air Force récupère un drone spatial après deux ans en orbite

L'US Air Force récupère un drone spatial après deux ans en orbite

Meilleures innovations 2016 : les robots humanoïdes

Meilleures innovations 2016 : les robots humanoïdes

Drone imprimé en 3D, soldat humanoïde, MIT...les meilleures innovations de la semaine

Drone imprimé en 3D, soldat humanoïde, MIT...les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles