Nous suivre Industrie Techno

L'Université de Reims se dote d'une salle de réalité virtuelle

L'Université de Reims Champagne-Ardenne s'équipe d'un Centre Image qu'elle mutualise entre les chercheurs de l'ensemble de ses départements. Un moyen de leur donner un avantage concurrentiel vis-à-vis d'une compétition toujours plus forte.


L'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) compte trente unités de recherche reconnues, dont sept associées à de grands organismes (CNRS, INSERM et INRA). Elles se répartissant en cinq pôles scientifiques : sciences de la vie ; chimie et sciences pour l'ingénieur ; mathématiques et STIC ; agrosciences et sciences de l'univers et de l'environnement, et enfin, sciences de l'homme et de la société.




L'imagerie constitue pour l'URCA, depuis une dizaine d'années, un axe de développement privilégié dans de nombreuses disciplines. Dans ce contexte, la politique scientifique de l'URCA, qui a pour objectif d'élargir ses compétences autour des nouvelles technologies de l'information et de la communication, va favoriser l'émergence d'une structure appelée Centre Image (CI).

Comprendre grâce à la visualisation immersive

La démocratisation d'outils performants de visualisation interactive permet aujourd'hui aux chercheurs de s'approprier avec plus d'efficacité leurs modèles. Cela représente un avantage concurrentiel indéniable dans la compétition qui s'installe entre les différents acteurs de la recherche nationale et internationale. Arrivés à leur phase de maturité, ces outils reposent sur une implication directe de l'humain dans le processus de visualisation, en permettant aux utilisateurs, par le biais d'interfaces intelligentes, de se connecter aux données, aux calculs et aux programmes en cours d'évolution, ainsi qu'à d'autres utilisateurs.

« Cette manière de concevoir et de simuler qui est offerte par les technologies de visualisation permet aux chercheurs d'appréhender bon nombre de problèmes et de phénomènes complexes, alors que les lois même les régissant ne sont pas encore entièrement connues. Les perspectives et les potentiels de la simulation interactive immersive mettent le virtuel entre les mains des scientifiques », explique Laurent Lucas, responsable du groupe "Signal, Image et Connaissances" du CReSTIC (Centre de Recherche en Sciences, Technologie de l'Information et de la Communication) de l'Université de Reims.

Mutualiser un moyen lourd

En se dotant de cette salle de réalité virtuelle, l'URCA permet à ses nombreuses équipes de développer leurs activités de recherche dans des domaines très variés, tout en mutualisant les moyens matériels mis à leur disposition. Cette mutualisation s'accompagne du soutien matériel et humain des projets scientifiques et industriels autour de l'imagerie numérique dans le domaine de la visualisation immersive, avec notamment :


  • - Le développement de nouveaux outils d'imagerie, grâce à l'interaction entre les différentes unités de recherche de l'établissement, mais aussi d'entreprises extérieures, répondant ainsi à leur besoin en matière de réduction des temps de développement ;
  • - La formation doctorale, la formation des personnels ainsi qu'une assistance aux utilisateurs.

« L'un des objectifs du Centre Image réside dans le développement d'un parc matériel d'envergure nationale, tant au plan des calculateurs graphiques qu'en matière de dispositifs d'interaction, nécessaires au développement et à l'exploitation d'outils de visualisation immersive », affirme Laurent Lucas. « La transversalité voulue de cette structure, son articulation, ainsi que sa complémentarité avec les différents pôles scientifiques de l'URCA démontrent le caractère stratégique de cette opération ».

Cette nouvelle salle de réalité virtuelle dispose d'un écran plat de 4 x 2 m, d'un vidéo projecteur de 6 000 lumens et d'un système de tracking pour une immersion totale en stéréoscopie. (Pour plus de détails cliquez ici)

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.univ-reims.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles