Nous suivre Industrie Techno

L'optique révèle la qualité du papier sans contact

T.M.

Sujets relatifs :

, ,
LE PROCÉDÉ INTERFÉROMÉTRIQUE du Centre technique du papier procure une mesure précise de l'état de surface des feuilles.

L'explosion de la photographie numérique et par conséquent de l'impression sur imprimante suscitent le besoin d'améliorer encore l'état de surface du papier. Le but est évidemment d'obtenir le moins possible d'irrégularités.

Si les procédés de lissage sont connus, comme l'enduction par couchage ou le calandrage (écrasement entre deux rouleaux), il était intéressant d'obtenir une métrique précise et simple d'emploi de la qualité du produit fini.

Plus performant que les techniques traditionnelles

C'est ce qu'a réalisé le Centre technique du papier (CTP, Grenoble) avec son dispositif d'interférométrie en lumière blanche. Ce procédé sans contact se révèle bien plus performant que les techniques traditionnelles reposant sur la mesure d'un flux d'air qui circule entre les feuillets ou encore sur le frottement d'un stylet. Il met en oeuvre deux rayons lumineux dont l'un est reflété par le papier, et l'autre par un miroir. C'est la différence de phase, à la source des interférences, qui indique le degré de rugosité. De principe simple, ce dispositif a cependant demandé une patiente mise au point et des algorithmes pointus. Le papier est un matériau complexe, de couleur variable et inhomogène. De plus, il diffuse la lumière plus qu'il ne la réfléchit. Le balayage de la page saisit environ un million de points. De cette masse de données est extrait un ensemble d'indices, fournissant les réglages de machine. Ayant attaqué d'emblée le problème le plus compliqué, le CTP espère bien appliquer ce procédé à des surfaces plus simples, comme le bois ou les peintures.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0861

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le prix Jean Jerphagnon récompense Femto Easy et ses outils de caractérisation pour lasers ultra-rapides

Le prix Jean Jerphagnon récompense Femto Easy et ses outils de caractérisation pour lasers ultra-rapides

Fondateur de Femto Easy, Antoine Dubrouil a été récompensé le 9 juillet par le prix Jean Jerphagnon 2019.[…]

13/07/2020 | Start-upLaser
SuperCam : un concentré technologique pour Mars 2020

SuperCam : un concentré technologique pour Mars 2020

Le kilogramme nouveau est arrivé

Le kilogramme nouveau est arrivé

[Reportage] CorWave, l'horloger du coeur

Dossiers

[Reportage] CorWave, l'horloger du coeur

Plus d'articles