Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

Dossier L'optimisation du système d'arrosage en 5 leçons

Comme l'achat du matériel d'arrosage ne constitue généralement pas un investissement important, les ingénieurs de fabrication ne le considèrent pas prioritaire quand ils cherchent à réduire les coûts et à augmenter le rendement. Toutefois, un système d'ar
Les entreprises qui tirent parti des avancées technologiques pour optimiser leurs systèmes d'arrosage rentabilisent leur investissement nettement plus rapidement que les autres.


Un simple problème dû à des buses usées, peut coûter des dizaines de milliers de dollars rien qu'en eau gaspillée. Si les eaux usées doivent être récupérées, traitées et remises en circulation, le coût du gaspillage peut facilement doubler, voir tripler.


Les systèmes d'arrosage jouent un rôle important dans des applications cruciales telles que l'enrobage, le refroidissement, le nettoyage, l'injection de produits chimiques et le contrôle de la pollution. Dans ces applications, une bonne technique d'arrosage peut augmenter sensiblement la production et le rendement, tout en diminuant les coûts d'exploitation.


Autres problèmes coûteux dus aux systèmes d'arrosage inefficaces :

· Diminution de la qualité des produits et déchets excessifs par suite d'un nettoyage ou enrobage irréguliers
· Périodes d'arrêt imprévues et coût accru de la main-d'œuvre lorsque les buses se bouchent ou s'encroutent
· Conditions de travail dangereuses par suite d'un arrosage excessif ou de la création de brouillards
· Consommation accrue et coûteuse de produits chimiques et d'énergie


En optimisant les systèmes d'arrosage, les entreprises peuvent, à moindre coût, rentabiliser rapidement leur investissement. Le processus d'optimisation du système d'arrosage commence par l'identification des exigences les plus importantes d'une application et par la spécification de la buse d'arrosage adaptée à la tâche.

Selon l'application, l'utilisateur doit tenir compte des facteurs de performance suivants : débit, répartition de l'arrosage, couverture de l'arrosage, pression du liquide ou de l'air, impact de l'arrosage, taille des gouttelettes, matériaux utilisés pour la construction, durée des cycles.


L'optimisation de l'arrosage doit également inclure, dans le cadre d'un programme de maintenance régulière, des procédures d'évaluation, de surveillance et d'entretien. La fréquence de ces procédures dépend de l'application - elles peuvent avoir lieu une fois par lot dans le cas de l'enrobage des aliments ou des produits pharmaceutiques, voire une fois tous les quelques mois dans le cas du nettoyage de pièces automobiles. On doit tenir compte des facteurs suivants lors de l'évaluation d'un système d'arrosage :


· Coût de l'eau, des produits chimiques et de l'électricité
· Temps consacré à la maintenance
· Quantité de déchets produits
· Coût des amendes de non conformité aux règlementations


Si les réponses à ces questions révèlent des dépenses inutiles, il est temps d'investir dans un système d'arrosage plus efficace. En cas d'utilisation d'un système d'arrosage manuel, l'ajout d'une commande automatique peut représenter la meilleure stratégie d'optimisation.

Les commandes d'arrosage spécialisées sont préprogrammées en tenant compte de la performance des buses, ce qui rend inutile l'utilisation d'un automate programmable.  Les commandes d'arrosage surveillent les variables système et règlent les composants pour effectuer les compensations nécessaires.  Par exemple, l'orifice d'une buse usée provoque souvent une réduction de la pression dans la conduite. Une commande d'arrosage peut détecter le problème immédiatement et ajuster la pompe pour maintenir un débit et une couverture adéquats.


L'optimisation d'un système d'arrosage permet d'effectuer des économies dans les domaines suivants :


· Liquide et produits chimiques
· Main-d'œuvre et durée des arrêts
· Qualité et rendement d'exploitation
· Conformité aux règlementations
· Consommation d'air comprimé et coût de l'énergie


De telles économies ont été faites dans de nombreuses applications industrielles et d'arrosage. Exemples réels de rentabilisation grâce à l'optimalisation du système d'arrosage.
Daniel Vidusek
À propos de l'auteur :
Daniel Vidusek a plus de 20 ans d'expérience dans la conception des buses d'arrosage et est le détenteur de plusieurs brevets. Il a des connaissances étendues dans les applications des industries sidérurgique, alimentaire et d'impression. Monsieur Vidusek a présenté des papiers lors de nombreuses conférences techniques, a publié plusieurs articles dans des revues professionnelles et a occupé plusieurs postes d'ingénieur et de gestion chez Spraying Systems Co. où il est actuellement à la tête d'une équipe de conception de buses spécialisées pour les industries de pointe.

Il peut être contacté à dan.vidusek@spray.com

LEÇON 1 : Consommation de liquide et de produits chimiques

Une société de transformation de viande contrôle avec précision le débit d'arrosage pour des convoyeurs de différentes vitesses et réalise une[…]

LEÇON 2 : Main-d'œuvre et durée des arrêts

Un fabricant de supports de moquette diminue de 75 % les arrêts de maintenance grâce au nettoyage automatique des[…]

LEÇON 3 : Qualité et rendement d'exploitation

Un système en circuit fermé a permis de doubler la capacité de fabrication de produits cuits au[…]

LEÇON 4 : Conformité aux règlementations

Le contrôle précis de la taille des gouttelettes dans une application de refroidissement des gaz d'une usine sidérurgique a éliminé les amendes de[…]

LEÇON 5 : Consommation d'air comprimé et d'énergie

Des lames d'air comprimé de faible consommation d'énergie diminuent de presque $30 000 par an les coûts d'exploitation d'une usine[…]

Calcul des économies

Un programme d'optimisation de l'arrosage permet de réaliser des économies substantielles. Voici comment les[…]

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies