Nous suivre Industrie Techno

L’iPad prend son envol avec Airbus

Mathieu Brisou
L’iPad prend son envol avec Airbus

L'iPad va trouver place dans les saccoches des pilotes d'Airbus

© Airbus

Airbus annonce que les pilotes peuvent désormais exploiter la tablette siglée Apple comme outil de travail.

Initié en 1997 dans le cadre du projet Less Paper Cokpit (LPC), l’Electronic Flight Bad (EFB) d’Airbus vise à offrir aux pilotes et co-pilotes de ligne un environnement de travail plus confortable, tout en limitant le poids du paquetage. Jusqu’ici, les terminaux EFB sont de la famille des PC. C’est désormais terminé puisqu’Airbus annonce le support de l’iPad d’Apple.

Dans le cadre de son programme FlySmart with Airbus, l’avionneur va mettre en ligne des applications sur l’App Store. Les pilotes y trouveront notamment les programmes de calcul de performances, afin d’optimiser leurs vols en vue de réaliser des économies grâce aux facteurs temps, masse et coûts. Ils pourront aussi consulter les manuels d’exploitation d’Airbus.

Cette solution nommée FlySmart with Airbus sur iPad  a été évaluée par les pilotes de l’avionneur qui l’a commandé pour ses services essais en vol et formation. Elle sera désormais utilisée couramment en interne mais également par les clients d’Airbus. Bien qu’à la base destiné à une large public, l’iPad d’Apple trouve donc une application de niche mais sa validation confirme le sérieux de la conception tant les normes aéronautiques s’avèrent draconiennes sur le plan des interférences et de la fiabilité.

Mathieu Brisou

Pour en savoir plus : http://www.airbus.com/

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Dossiers

Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Les carburants aériens durables permettent de baisser les émissions de CO2 sans rupture technologique. De quoi séduire le[…]

17/06/2021 | CarburantsCO2
Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Dossiers

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Plus d'articles