Nous suivre Industrie Techno

abonné

L'intelligence artificielle aide les rovers à s'autonomiser

Sujets relatifs :

, ,
L'intelligence artificielle aide les rovers à s'autonomiser

Envoyer des ordres sur Mars est long. D’où l’intérêt de développer au maximum l’autonomie des rovers pour qu’ils soient capables de prendre des décisions.

Avant de voir, dans un futur lointain, l’homme prendre pied sur son sol, l’exploration de Mars appartient aujourd’hui aux rovers et engins automatisés. Or leur contrôle s’effectue depuis la Terre, à une distance pouvant atteindre plus de 376?millions de kilomètres. Le temps entre l’émission de la commande et sa réception par le rover surpasse les vingt minutes. Difficile dans ces conditions de diriger avec précision le véhicule vers une cible proche.

Curiosity, véritable merveille technologique envoyée en 2012 sur l’équateur martien, reçoit quotidiennement une série d’instructions. Cependant, certaines fonctions des rovers sont désormais automatisées. Dans le cadre du programme Watch, Opportunity a ainsi photographié des éléments atmosphériques singuliers, comme des tourbillons de poussières, sans avoir reçu d’ordre de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1006

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

Dimanche 19 janvier, SpaceX a réalisé avec succès le test en vol d'évacuation d'urgence de sa capsule Crew Dragon.[…]

20/01/2020 | SpatialNasa
Pour bien commencer la semaine : La France se lance dans la course au quantique

Pour bien commencer la semaine : La France se lance dans la course au quantique

SpaceX porte à 180 le nombre de satellites Starlink en orbite... et creuse l'écart avec OneWeb

SpaceX porte à 180 le nombre de satellites Starlink en orbite... et creuse l'écart avec OneWeb

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

Plus d'articles