Nous suivre Industrie Techno

L'Inria relance son logiciel de calcul scientifique

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Un consortium vient d'être crée pour faire de Scilab, logiciel interactif pour les calculs numériques diffusé de longue date en en open source, un produit d'envergure mondiale répondant aux besoins de l'industrie.

Scilab est un logiciel de calcul scientifique développé par l'Inria et l'ENPC (École Nationale des Ponts et Chaussées). Il fournit un puissant environnement de développement pour les applications scientifiques et l'ingénierie.

Distribué librement sur le Web depuis 1994 (plus de 10 000 retraits mensuels de son site Web.), il est actuellement utilisé dans les entreprises et dans le domaine de l'éducation dans le monde entier. Scilab est disponible sur machine Unix/Linux et Windows. Ce logiciel fait partie des outils de calcul numérique qui ont totalement révolutionné, il y a une vingtaine d'années, la recherche et le développement en génie industriel.

Un consortium hébergé par l'Inria s'est crée pour donner une nouvelle vie à ce logiciel généraliste qui offre un très large spectre d'utilisation. Ses membres sont Axs Ingénierie, Cril Technology, CEA, CNES, Dassault Aviation, EDF, ENPC, Esterel Technologies, INRIA, PSA Peugeot Citroën, Renault et Thales.

Ce consortium a pour mission de :
- Rassembler la communauté des développeurs, afin de faire de Scilab une plate-forme d'intégration des dernières avancées scientifiques en calcul numérique et en automatique,
- Rassembler la communauté des utilisateurs, afin de faire de Scilab un produit répondant aux exigences de qualité pour une utilisation opérationnelle en milieu industriel mais aussi pour l'enseignement et la recherche,
- Avoir les moyens de pérenniser une équipe dédiée pour assurer l'édition de versions du logiciel selon les règles professionnelles du domaine, animer la communauté des développeurs et assurer le support de premier niveau pour les utilisateurs.

Présidé par le Professeur Alain Bensoussan, ancien président de l'INRIA, du CNES et du conseil de l'Agence Spatiale Européenne, et animé par Claude Gomez, directeur technique et responsable de l'équipe de développement, le consortium permet aussi à ses membres de contribuer à l'évolution du logiciel en fonction des nouveaux besoins.

Un conseil scientifique et un comité de pilotage, composé de membres élus parmi les adhérents du consortium, définissent les orientations des nouveaux développements.

Avec l'appui de ses premiers membres français, le consortium va dès à présent amplifier son action vers des partenaires européens et internationaux notamment vers la Chine où des initiatives importantes sont déjà engagées.

Franck Barnu
(Source Inria)

Pour en savoir plus
- A propos de Scilab : http://www.inria.fr/actualites/scilab.fr.html
 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

3 leçons à retenir pour préparer son entreprise aux cybermenaces

3 leçons à retenir pour préparer son entreprise aux cybermenaces

Organisée mardi 25 juin par L’Usine digitale à l’hôtel Le Marois, à Paris, la conférence « Comment[…]

26/06/2019 | RéseauxSécurité
Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Pour ses dix ans, l'autorité française de la cybersécurité affiche ses ambitions

Pour ses dix ans, l'autorité française de la cybersécurité affiche ses ambitions

Les Prix Inria 2018 récompensent les sciences du numérique

Les Prix Inria 2018 récompensent les sciences du numérique

Plus d'articles