Nous suivre Industrie Techno

L'INPI publie le baromètre des brevets en France en 2008

Jean-François Preveraud
L'institut vient de publier son palmarès annuel des dépôts de brevets en France. Très stable, il consacre la suprématie du secteur automobile et ne ressent pas encore les effets de la crise.



L'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) vient de publier le classement 2008 des principaux déposants de brevets en France, selon le nombre de brevets publiés. Celui-ci fait apparaître une grande stabilité puisque les cinq premières places du palmarès sont occupées par les mêmes groupes qu'en 2007. Le groupe PSA Peugeot Citroën (qui consolide l'activité automobiles et Faurecia) conserve sa première place avec 961 brevets publiés. Par ailleurs, les 20 premiers déposants du classement enregistrent une progression de 6,2 % du nombre de brevets publiés par rapport à 2007.

Parmi ces 20 premiers déposants de brevets, figurent les principaux groupes industriels français, mais aussi trois organismes de recherche : CEA ; CNRS ; IFP. Tous les grands secteurs industriels sont représentés (aéronautique, télécommunications, électronique, cosmétique, pharmacie, chimie), mais c'est le secteur automobile qui arrive à nouveau en tête avec trois entreprises parmi les quatre premiers déposants : 1er PSA Peugeot Citroën, 2e Renault, 3e L'Oréal et 4e Valeo.

Les brevets vu du côté PSA

Sa première place témoigne, selon PSA Peugeot Citroën, de l'intense activité d'innovation du groupe et de ses équipes de Recherche et Développement, pour soutenir la politique active de renouvellement de son offre produit. L'objectif étant de développer des véhicules plus propres, plus sûrs, plus économes en énergie et abordables pour ses clients.

Les brevets publiés en 2008 sont essentiellement issus des programmes intensifiés par le groupe dans le cadre du programme CAP 2010, et sont orientés selon 4 axes : 

 

  •  - l'amélioration des motorisations thermiques essence et diesel ; 
  •  - le déploiement de la technologie Stop & Start de seconde génération dès 2010 ; 
  •  - le déploiement d'une offre full hybride HDi dès 2011 ; 
  •  - l'accélération des développements en matière de véhicule électrique, de technologies hybride Plug-in, et ZEV - Zero Emission Vehicle.


Sont également à noter les brevets portant sur la structure des véhicules et des carrosseries, recherchant tant l'allègement global des véhicules que l'amélioration de la résistance aux chocs et la sécurité.

Notons enfin que les effets de la crise économique et financière ne sont pas visibles dans ce palmarès, les brevets publiés en 2008 ayant été déposés entre le 1er juillet 2006 et le 30 juin 2007.

Pour voir le détail du palmarès INPI 2008 cliquez ici.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.inpi.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

L’Institut de recherche technologie Jules Verne de Nantes a présenté jeudi 23 mai une douzaine de technologies innovantes de[…]

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Plus d'articles