Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

"L'innovation, pour le meilleur et pour le pire" ; Vincent Marcatté, directeur chez Orange Labs R&D

© Images & Réseaux // C. Ablain

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Aujourd'hui, Vincent Marcatté, directeur de l'open innovation à Orange Labs R&D et président du pôle de compétitivité Images et Réseaux et de l'IRT b com, se prête au jeu.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

… La rencontre d’une idée avec un marché. A titre plus personnel, je pense à la notion de plaisir. Une innovation qui ne procure pas de plaisir a peu de chance de me séduire longtemps.

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

A l’instant, je viens d’envoyer un SMS...

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Mon Withings Pulse avec lequel je joue à deviner combien de pas j’ai fait dans la journée :-)

Votre innovation préférée ?

Trop facile : le smartphone, ses apps et le réseau 4G qui va avec. Il y a cependant un petit côté amour/haine dans cette relation...

Et celle que vous détestez ?

Je ne sais pas quoi vous répondre. J’oublie et je n’utilise pas les innovations que je n’aime pas. Je pense aussi que l’usage peut toujours être détourné pour le meilleur comme pour le pire.

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Louis Pasteur.

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Carmat : ce qu’ils ont fait avec leur cœur artificiel est prodigieux. Et aussi une société comme Patagonia pour son innovation managériale. Je n’ai jamais rencontré Yvon Chouinard mais les valeurs de l’entreprise sont séduisantes et un patron qui écrit un livre comme « Let my people go surfing » ne peut pas être un mauvais patron…

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

Déjà de ne pas se donner de limite à l’image de cette citation de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Croire en ses intuitions et se faire confiance et bien évidemment travailler en équipe pluridisciplinaire et ouverte pour s’appuyer sur les talents où qu’ils se trouvent.

Et le défaut qu'il faut corriger ?

S’entourer uniquement de personnes qui vous ressemblent : ça rassure parce qu’on se comprend vite mais on fait tous la même chose. Il faut casser les cloisons mentales et physiques… et les mentales sont les plus dures à casser.

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

J’en citerais deux. En tant que personne j’essaye de poursuivre mon innovation intérieure. Un livre comme celui de Thomas d’Ansembourg « Qui fuis-je ? Où cours-tu ? A quoi servons-nous ? » est assez inspirant. Et pour mon job de directeur de l’open innovation, j’aime bien revenir vers les classiques comme l’ouvrage d’Henry W. Chesbrough « Open Innovation: The new imperative for creating and profiting from technology ».

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...
...start-up ou grand groupe ?

Les deux sont nécessaires et utiles : la puissance d’un grand groupe comme la rapidité et la capacité à innover en rupture d’une start-up et quand les deux arrivent à travailler ensemble c’est super.

...technologie ou service ?

Je suis né dans la techno. Donc j’adore le bel objet techno, qu’il s’agisse d’un vélo, d’une voiture, d’un meuble...

...continue ou disruptive ?

L’innovation en rupture est plus séduisante : une belle innovation en rupture dans la technologie, le service, l’usage, le business model dont on se dit : «Waow, j’aurais bien aimé avoir cette idée et être à même de la mettre sur le marché». Cela étant, être à même de piloter des innovations incrémentales en faisant en sorte de rester toujours en haut de la vague, c’est fort aussi.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

La téléportation ! On va commencer par les hologrammes mais la vraie téléportation, ça serait sympa.

Propos recueillis par Thibaut de Jaegher

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

Le véhicule autonome et connecté est cette année bien présent au Consumer Electronic Show (CES) qui se déroule du 8[…]

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Conférences

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Plus d'articles