Nous suivre Industrie Techno

L'innovation est un écosystème

HUGO LEROUX hleroux@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

,
Avec « The Wide Lens », Ron Adner définit une nouvelle approche pour mener à bien des projets innovants. Plutôt que de se focaliser sur la conduite du projet en interne, qui fait déjà l'objet de théories bien établies, le professeur à la Tuck School of business s'intéresse à ce qu'il y a autour : l'écosystème de l'innovation.

Même conduites admirablement en interne, certaines innovations échouent. À l'image du système PAX de Michelin, permettant de rouler avec des pneus à plat, ou de l'inhalateur d'insuline en spray de Pfizer, de nombreux produits révolutionnaires laissent un arrière-goût d'échec. Pourquoi ces innovations font-elles un flop quand leurs concepteurs ont presque tout bon ? Parce qu'ils ont négligé l'écosystème de leur produit, répond Ron Adner.

Penser ses projets par le grand bout de la lorgnette

« Deux types de risques doivent être pris en compte dans votre écosystème. Un : la co-innovation. Dans quelle mesure le succès de votre innovation dépend de la commercialisation réussie d'autres innovations ? Deux : la chaîne d'adoption. Vos partenaires devront-ils adopter votre innovation pour que le client final ait une chance d'en apprécier toute la valeur ? », détaille Ron Adner. Ainsi, le système PAX de Michelin a laissé les garagistes de côté. Faute d'incitation à acquérir le matériel et les compétences pour changer cette technologie de pneus émergente, ceux-ci ont découragé les clients finaux. L'inhalateur d'insuline ? Un miracle pour les diabétiques dépendants de leur piqûre... sauf que les endocrinologues censés le prescrire n'étaient pas appareillés pour effectuer des tests pulmonaires préliminaires. Aux États-Unis, où les consultations sont peu remboursées et les médecins surchargés, le passage par l'étape intermédiaire d'un généraliste a découragé les patients.

Dans The Wide Lens, Ron Adner invite donc à penser ses projets par le « grand bout de la lorgnette ». Et souhaite, en introduction, « bienvenue dans un monde où le succès de votre innovation dépend de votre capacité à créer un alignement de partenaires qui travaillent ensemble pour transformer une idée gagnante en un marché à succès. » Après avoir détaillé le concept d'écosystème de l'innovation, l'auteur explique comment identifier le sien et s'y positionner. Quels sont ses acteurs ? Comment réévaluer le risque global ? Comment coordonner ses co-innovateurs ? Enfin, il aborde les stratégies pour remodeler son écosystème et réduire les risques résultant des interdépendances identifiées.

Chaque chapitre illustre une grande ligne de cette progression à grands renforts d'exemples parlants. À la lumière de leurs écosystèmes embryonnaires, on redécouvre ainsi les faux départs des premières liseuses électroniques ou des premiers téléphones 3G. On apprécie encore la stratégie salvatrice des industries cinématographiques, qui ont su accompagner les gérants des salles obscures dans l'adoption de la projection numérique.

Plutôt qu'un manuel exhaustif, cet ouvrage concis se veut « l'introduction à une nouvelle boîte à outils pour identifier vos sources de dépendance cachées ». Si vous pensiez avoir tout lu sur le management de projets innovants, ce livre pourrait bien bousculer vos conceptions.

LE LIVRE

THE WIDE LENS A new strategy for innovation De Ron Adner Editions Portfolio Pinguin 278 pages, 20 euros

ET AUSSI

LA RECETTE FACEBOOK DE L'INNOVATION Malgré ses déboires récents, Mark Zuckerberg demeure un PDG à succès. Il a su développer un esprit de management propice à l'innovation. Le cabinet Faber Novel consacre même une étude à celui qu'il décrit comme un des « plus grands managers de ce début de siècle ». Ou comment Facebook est devenue une entreprise créative et dynamique en quelques points clés. Facebook, la start-up parfaite Faber Novel http://www.fabernovel.com/fr/works/298-facebook-the-perfect-startup

RON ADNER PROFESSEUR À LA TUCK SCHOOL OF BUSINESS, À DARTMOUTH COLLEGE

Il a passé la dernière décennie à étudier les racines du succès et de l'échec dans les innovations. Ron Adner est également consultant pour différentes firmes. Il est contributeur régulier aux Financial Times, Wall Street Journal, et Harvard Business Review.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0946

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La créativité à la chaîne

La créativité à la chaîne

Pleins phares sur la créativité industrialisée. Pour systématiser la mise sur le marché de biens innovants, les industriels devraient s'inspirer de[…]

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Errare tecnologicum est

Errare tecnologicum est

Faut-il manipuler le climat ?

Faut-il manipuler le climat ?

Plus d'articles