Nous suivre Industrie Techno

L'innovation doit aboutir à la réussite économique

Christine Calais
Le pragmatisme est le maître mot chez IDS Scheer, éditeur allemand de logiciels de gestion des processus métiers fondé en 1984, et également société de conseil. Pour Helge Hess, son directeur recherche et développement, l'innovation technologique doit conduire l'entreprise à être bénéficiaire financièrement. C'est pourquoi, si la recherche de l'éditeur s'associe à des groupes de recherche universitaires, elle se concrétise dans le développement de nouveaux produits à court terme, destinés à optimiser les processus de l'entreprise.

Industrie et Technologies : Votre entreprise est présente dans le secteur des logiciels, quelle est votre définition de l'innovation ?

Helge Hess : Vous pouvez avoir les plus belles idées du monde, il faut qu'à la fin de l'année, votre entreprise gagne de l'argent. L'innovation n'est pas seulement une invention, c'est une invention qui est lancée sur le marché et qui procure des bénéfices économiques, comme le souligne le fondateur d'IDS Scheer, le professeur August Wilhelm Scheer. À l'origine de la société, en 1984, il a voulu incorporer les résultats de sa recherche dans de vrais produits, soumis aux tests les plus rigoureux, pour prouver qu'ils pouvaient passer avec succès le cap du marché. Nous devons être pragmatiques, en couplant l'innovation technologique à la stratégie de l'entreprise.

I & T : Quelle est votre vision du rôle de la recherche ?

H. H. : La recherche doit être appliquée et conduire au développement de produits. C'est pourquoi Karl Wagner et moi-même dirigeons ensemble la recherche, le développement produit de notre plate-forme logicielle Aris sous la houlette de la direction stratégie, marketing et développement produit.

Notre département recherche, qui collabore avec des universités, et avec des groupes de recherche allemands, travaille dans une optique de long terme, sur sept à huit thèmes prioritaires, comme la biotechnologie, les nouveaux matériels technologiques ou les technologies de l'information. Nous avons constitué un réseau de plus d'une dizaine d'universités partenaires à travers le monde, en Europe, aux États-Unis et en Australie. L'approche "gagnant gagnant" leur permet d'utiliser nos outils gratuitement tandis que nous récoltons de nombreuses idées.

I & T : Comment couplez-vous recherche et développement ?

H. H. : Nous tenons à lier la recherche, qui est orientée à long terme, avec le développement, orienté à moyen et court terme. Aussi la recherche travaille-t-elle en lien avec nos départements de développement et de gestion du cycle de vie des produits : celui que je dirige, qui s'occupe de modules de gestion de la performance et du contrôle des processus et celui que dirige Karl Wagner, qui s'occupe du design des composants de modélisation. Nos équipes regroupent des compétences informatiques et métiers, ainsi que de fins connaisseurs de sujets clés comme la gouvernance et la gestion des risques.

I & T : Comment naissent les produits ?

H. H. : Les nouvelles versions de nos produits déjà commercialisés, naissent parfois des remarques de nos clients, ou bien sont issues de nos idées et programmées dans notre feuille de route. Par exemple, la dernière mouture de nos produits de la version 7.1 de la plate-forme Aris a demandé dix mois de développement, depuis la phase de conception jusqu'aux tests, qui prennent trois à quatre mois.

Pour chaque intégration à la plate-forme, nous consultons les clients clés ainsi que la communauté des analystes pour voir si notre idée tient la route. Et nous l'évaluons en termes de risques.

I & T : Quelle est votre approche du Business process management (BPM) ?

H. H. : Nous sommes spécialistes du management par les processus ou Business process management. Cette approche par les processus est destinée à améliorer les performances de l'entreprise et à créer de la valeur à long terme. Elle s'appuie sur notre plate-forme Aris, un ensemble de solutions complètes et intégrées pour la stratégie, la conception, l'analyse, la modélisation, l'implémentation, le contrôle et l'optimisation des processus métiers de l'entreprise.

I & T : Comment promouvoir l'approche par les processus dans l'entreprise ?

H. H. : Actuellement, notre objectif est de rendre le management par les processus plus attractif dans l'entreprise en mettant au centre de l'approche la performance de l'entreprise, et donc l'optimisation des processus en termes de temps, de coût et de qualité. Notre slogan est "Aris for all" - Aris pour tous.

C'est ce qui a guidé la version 7.1, baptisée Aris business performance edition. Elle présente de nouvelles fonctionnalités destinées à gérer les processus opérationnels de l'entreprise au quotidien. L'objectif est de faire que ces logiciels soient utilisés dans les tâches courantes des utilisateurs, et non plus réservés à des spécialistes. Aris governance engine, qui sera lancé au premier trimestre 2009, fournira aux équipes dédiées un outil de gestion et de contrôle des processus en matière de gouvernance et de mise en conformité aux règles. Aris performance dashboard est un tableau de bord qui permet d'identifier de manière graphique les processus des activités quotidiennes qui nécessitent une action corrective à partir de données issues d'Aris et d'autres sources, afin de permettre un contrôle en temps réel.

LES CHIFFRES CLÉSLa R & D chez IDS Scheer

- 200 personnes dans le département recherche et développement : 160 pour la partie modélisation et 40 pour la partie gestion de la performance et contrôle des processus. - Trois centres de R & D : 155 employés au siège de l'entreprise à Sarrebruck (Allemagne), 10 à Berlin et 35 en Slovaquie.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0906

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ÉNERGIE

ÉNERGIE

Optimiser la consommation de son usineJohnson Controls a conçu le logiciel Isac pour le suivi énergétique des installations de réfrigération[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

Plus d'articles