Nous suivre Industrie Techno

abonné

L’injection plastique se combine à la nanostructuration

Ludovic Fery

Une chaîne de production complète pour la micro et la nanostructuration de plastiques a été élaborée dans le cadre du projet de recherche européen Impress. Les premiers débouchés industriels sont attendus dès 2015.

Achevé fin avril, le projet Impress, financé dans le cadre du programme « Factories of the future », a débouché sur un équipement complet, installé dans les locaux du Pôle européen de plasturgie (PEP), à Oyonnax. Trois modules ont été assemblés, avec l'aide de plusieurs industriels : l’un pour l’intégration des inserts métalliques servant à produire les micro et nanomotifs, avec une résolution maximale de 100 nanomètres, le second pour l’injection-compression des pièces plastiques micro ou nanostructurées sur une surface d'environ 5 centimètres, et le troisième pour le suivi de la production. Un robot Stäubli fait la connexion entre les différents modules et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Malgré les difficultés économiques rencontrées par leurs principaux clients, les secteurs de l'automobile et de[…]

18/09/2019 | Robots
Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

Plus d'articles