Nous suivre Industrie Techno

L'industrie microélectronique européenne se dote d'un nouveau programme Eureka

Industrie et  Technologies
Au programme de R&D Medea+ va succéder le programme Catrene. Objectif : conforter les points forts de l'industrie européenne dans la micro et nanotechnologie.


Medea+, le programme Eureka européen de coopération en recherche et développement dans les domaines de la micro et nanoélectronique, s'achève à la fin de l'année. Mais les industriels européens du secteur ne comptent pas s'arrêter là. Ils ont décidé de poursuivre leur coopération dans le cadre d'un nouveau programme qui a reçu le label Eureka.

Baptisé Catrene (Cluster for Application and Technology Research in Europe on NanoElectronics), ce programme de quatre ans, renouvelable une fois, vise à conforter les points forts de l'industrie européenne dans des domaines comme la photolithographie ou les substrats de silicium sur isolant. Sur une durée de 8 ans, les ressources à mobiliser sont estimées à 4 000 personnes/an et 4 milliards d'euros.

Alors que les programmes menés jusqu'ici (Jessi, Medea puis Medea+) visaient essentiellement à relever le défi de la loi de Moore qui prévoit le doublement de la densité des puces tous les deux ans grâce à la miniaturisation, Catrene veut aller au-delà de cette évolution classique dans les circuits intégrés. Cette approche, baptisée "More than Moore law", s'intéresse à des systèmes électroniques complexes comprenant non seulement la partie numérique de traitement de signal, mais de l'analogique, de la mémoire, de la radio, etc.

C'est pourquoi l'un des aspects clés du nouveau programme réside dans les "projets phares" destinés à répondre à des besoins socio-économiques majeurs tels que les transports, la santé, la sécurité, l'énergie et les loisirs. Dans les transports par exemple, il faudra prendre en compte non seulement l'évolution des besoins de traitements mais aussi les contraintes propres à l'application : vibrations ; température ; voltage, etc.

Le premier appel à projets est prévu pour le deuxième trimestre 2008.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles