Nous suivre Industrie Techno

L’impression 3D au service de notre notre santé

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
L’impression 3D au service de notre notre santé

Le rein artificiel est construit en six heures

© DR

Bientôt des imprimantes au bloc opératoire ? Un chirurgien américain y croit dur comme fer. Après les vessies, il compte fabriquer par impression 3D des reins artificiels.

Près de neuf personnes sur dix en attente d’une greffe d’organe attendent un rein. Demain, le manque de donneurs pourrait être comblé grâce à l’impression 3D, selon Anthony Atala, chirurgien au Wake Forest Institute for Regenerative Medicine.

La technologie a déjà fait ses preuves par le passé. Un des patients opérés par le docteur Atala vit par exemple depuis dix ans avec une vessie fabriquée par cette méthode.




L’impression 3D doit maintenant passer un cap supplémentaire pour reproduire des organes aussi complexes que les reins. Il serait en théorie possible de contourner cette difficulté en scannant l’organe à remplacer avant d’en faire un modèle 3D transmis à l’imprimante qui le reconstruise couche par couche.

Si la technologie permet déjà d'imprimer différents types cellulaires à la manière d'encres, la façon dont les chercheurs vont reproduire les différentes fonctions du rein (hormonale, détoxifiante...) reste floue.

Reste que les prototypes de reins artificiels sont fabriqués en seulement six heures. A quand les premiers essais de greffes ? Pas avant plusieurs années, nous explique la vidéo. 

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : http://www.wakehealth.edu/WFIRM/ 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

HP muscle sa microfluidique pour peser dans la pharmacie et le médical

HP muscle sa microfluidique pour peser dans la pharmacie et le médical

A l’occasion de son Innovation Summit, qui s’est tenu virtuellement le 15 octobre, le spécialiste de l’impression HP a mis en[…]

16/10/2020 | MicrofluidiqueImpression 3D
Pour bien commencer la semaine, la HAS élargit l’autorisation des tests antigéniques

Pour bien commencer la semaine, la HAS élargit l’autorisation des tests antigéniques

La HAS donne son aval au dépistage ciblé du Covid-19 par tests antigéniques

La HAS donne son aval au dépistage ciblé du Covid-19 par tests antigéniques

Le test salivaire rapide EasyCov livre les résultats de son étude clinique et espère convaincre la HAS

Le test salivaire rapide EasyCov livre les résultats de son étude clinique et espère convaincre la HAS

Plus d'articles