Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

L’impression 3D à l’échelle du nanomètre

Alexandre Couto

Un procédé de fabrication additive doté d’une résolution de l’ordre du nanomètre a été développé par des chercheurs de l’institut Jean Lamour, rattaché à l’université de Lorraine. Les pièces peuvent ainsi être obtenues dans des dimensions nettement plus petites que celles fabriquées grâce aux procédés d’impression 3D traditionnels.

Pour obtenir cette résolution se situant aux alentours de 100 nanomètres, les chercheurs se sont penchés sur un processus de dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma (PECVD). Baptisé Discribe, il s’appuie sur un microplasma projeté sur un substrat, et sur un capillaire pour injecter des gaz précurseurs d’un matériau. En séparant la source de plasma et l’injection de gaz précurseur, la résolution du dépôt[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

La multiplication des objets communicants et la diversité des cas d’usage impliquent de nombreux protocoles de communication. Les[…]

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Plus d'articles