Nous suivre Industrie Techno

L’Imec accélère ses recherches sur les écrans Oled souples

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
L’Imec accélère ses recherches sur les écrans Oled souples

Ecran Oled développé par l'Imec

En partenariat avec Holst Centre, au Pays-Bas, et des industriels, le centre de recherche électronique belge lance un nouveau programme de recherche visant à relever les défis posés par le développement des écrans Oled souples. Des prototypes seront présentés dès cette année

L’Imec passe à la vitesse supérieure dans les écrans Oled souples. Avec l’institut de recherche néerlandais Holst Centre, il vient de lancer un nouveau programme de recherche sur la prochaine génération d’écrans souples Oled. Objectif : préparer la fabrication à grand volume d'écrans Oled flexibles à matrice de commande active. Le programme implique des partenaires industriels, dont Polymer Vision, une spin-off de Philips qui développe justement des écrans souples sur substrat polymère. Il s'attaque aux défis qui se posent encore en termes de résolution d’image, de consommation électrique, de fabrication en grandes tailles, de lisibilité en extérieur, de flexibilité et de légèreté.

Aujourd'hui, les écrans Oled sont fabriqués en petites tailles et sur substrat rigide en verre. Ils se limitent à des applications portables comme les smartphones ou les tablettes. Ils se caractérisent par un fort contraste par rapport aux écrans LCD, du fait que leurs pixels émettent uniquement lorsqu'ils sont activés. Ils se distinguent aussi par un temps de réponse plus rapide et une consommation d'énergie plus faible, tout en offrant de meilleurs contraste et angle de vue. Ils seraient également beaucoup plus simples en conception car ils contiennent moins de composants, ce qui laisse entrevoir des réductions de coûts substantielles.

Le nouveau programme est ambitieux, puisqu’il vise des écrans Oled à haute résolution. Il abordera en particulier les aspects techniques liés au film d'encapsulation des Oled, la matrice de commande active à base de transistors TFT et la fabrication par impression sur rotative (roll-to-roll).

L’objectif de l’Imec est de présenter les premiers prototypes en 2012.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

L'électronique neuromorphique, inspirée du cerveau, a le potentiel de disrupter le marché dans la prochaine décennie.[…]

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Focus

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles