Nous suivre Industrie Techno

L’identification radio accélère le tri des cartons

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Siemens Dematic et Matrics ont achevé le test d’un système de convoyage et de tri de cartons intégrant un dispositif d’identification radiofréquence.

Siemens Dematic, spécialiste de systèmes de manutention automatisée, et Matrics, fabricant américain de solutions d’identification radiofréquences (RFID) viennent d’achever de tester l’utilisation d’étiquettes RFID pour le tri de paquet sur les convoyeurs.

Les essais se sont tenus ces derniers mois, au siège social américain de Siemens Dematic à Grand Rapids (Michigan.). «La vitesse et la précision de cette solution RFID a dépassé celles de nos systèmes à codes-barres existants, indique Joe Dunlap, responsable du projet RFID au sein de Siemens Dematic. Les performances d’une telle solution va pousser les entreprises à réfléchir à l’utilisation de la RFID à la place de codes à barres traditionnels pour le tris de cartons».

Durant le test, le dispositif de convoyage devait lire 200 cartons par minute avec un intervalle minimal de 15 centimètres entre les cartons. Les cadences de lecture ont été mesurées en utilisant des cartons dont les dimensions allaient de la taille d’une boite à chaussures à quelques dizaines de centimètres carré. Les cartons contenaient des produits de différentes densités et les étiquettes RFID étaient placées de manières aléatoires sur les cartons vis-à-vis du lecteur.

Siemens Dematic a utilisé les étiquettes électroniques DDS-001 de Matrics qui opèrent dans le spectre de fréquences UHF (915 MHz) et ses lecteurs fixes RDR-001. Matrics assure que ses lecteurs sont capables de décoder jusqu’à 1000 étiquettes par seconde. Les étiquettes offrent une distance de lecture de 9 mètres. Mais le plus important pour cette application est que l’antenne à double dipôle du marqueur leur permet d’être lues quelle que soit leur orientation par rapport au lecteur.

La possibilité d’identifier des cartons sans ligne de visée (contrairement au lecteur laser de codes-barres) augmente la vitesse du process de tri.

Siemens Dematic a choisi les étiquettes et lecteurs de Matrics pour leur rapidité et leur portée mais aussi car l’entreprise est membre de l’AutoID Center. Toutefois, les standards RFID vont permettre à Siemens de proposer des solutions intégrant des équipements de différents fabricants selon les exigences de ses clients.

«Pour l’instant nous ne prévoyons pas de livrer immédiatement des systèmes RFID mais les clients montrent déjà de l’intérêt au déploiement de cette technologie», précise Joe Dunlap.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
- Sur Siemens Dematic : www.siemens-dematic.com/corp/en/index.php
- Sur Matrics : http://www.matrics.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles