Nous suivre Industrie Techno

L’ICRA 2020, conférence mondiale de la robotique, ouvre (virtuellement) ses portes

L’ICRA 2020, conférence mondiale de la robotique, ouvre (virtuellement) ses portes

Pour la première fois, la conférence internationale de la robotique et de l'automatisation se déroulera entièrement en ligne du 1er au 15 juin. L'événement, organisé par le l'institut de robotique français ISIR, permettra à 4000 chercheurs d'échanger sur les prochaines innovations de la discipline.

Crise sanitaire oblige, l’édition 2020 de la conférence internationale sur la robotique et l’automatisation (International Conference on robotic and automatisation - ICRA) a ouvert virtuellement ses portes lundi 1er juillet. Ce rendez-vous, qui durera jusqu’au 15 juin, devait initialement rassembler à Paris près de 4000 chercheurs en robotique et en informatique. L’épidémie de covid-19 a contraint les organisateurs à revoir la formule de ce rendez-vous annuel majeur pour la discipline.

Un grand rassemblement de chercheurs en ligne

Ateliers de travail, keynotes, séances plénières et espaces d’exposition ont donc tous basculé sur le net pour permettre aux participants en provenance de nombreux pays d’échanger sur les nouvelles innovations en robotique. L’ensemble des présentations seront disponibles en ligne jusqu’au 31 août.

Par ailleurs, l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR), qui organise cette année l’événement au nom de l’IEEE (Insitute of Electrical and Electronics Engineers), a également mis en place des espaces de travail via des chaînes Slack dédiées. Les exposés techniques et les expositions sont hébergés quant à eux sur la plateforme Infovaya.

L’édition 2020 de l’ICRA met l’accent sur de nombreux thèmes émergents en robotique comme l’utilisation de l’apprentissage profond et l’adaptabilité des systèmes, les systèmes de détection et de navigation, ainsi que les conceptions mécaniques innovantes comme la robotique souple et les actionneurs polyvalents.

La robotique pour répondre aux situations d'urgence

La première séance plénière, qui s’est tenue lundi à 15 heures, a abordé la question de l’apport de la robotique dans la crise du covid-19. Instruments de télémédecine, robots mobiles de désinfection ou de livraison, assistants permettant de conserver des liens avec les proches pendant le confinement, drones pour transporter les échantillons ou pour faire respecter les règles de distanciation sociale… les exemples de l’utilisation des automates en période d’urgence ont été nombreux.

Quelques cas concrets ont été mis en avant par les intervenants de cette conférence, comme un robot de téléprésence mis en place en Italie pour les patients hospitalisés et placés en quarantaine présenté par Antonio Bicchi, de l’Istituto intaliano di Tecnologia, de Gènes (Italie). Selon Robin Murphy, de l’université A&M du Texas, les services publics des Etats-Unis ont également fait un usage important des systèmes automatisés, avec une préférence pour les dispositifs aériens. Des drones ont en effet été utilisés pour rappeler aux usagers les règles de distanciation mais également pour désinfecter les espaces publics.

Selon Ken Golberg, de l’université de Berkeley (Californie, Etats-Unis), le contexte actuel démontre l’utilité de la robotique et accélère son acceptation par les citoyens. « Il y a quelques mois, l’opinion publique s’inquiétait de l’impact des robots sur l’emploi. Désormais, chacun peut estimer concrètement l'apport de ces machines dans notre quotidien », a-t-il mis en avant. Un enthousiasme qu'il faut toutefois tempérer : dans de nombreux pays, dont la France, l’utilisation des robots dans le cadre de la lutte contre le covid-19 ne s'est pas généralisée ne s'est pas généralisée.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

Plus d'articles