Nous suivre Industrie Techno

L'Euro 2004 sous surveillance

J.-C. G.

Sujets relatifs :

, ,
- Outre son réseau d'alimentation redondant, le stade de Luz à Lisbonne peut compter sur l'efficacité de sa gestion technique centralisée.

Rien ne doit venir gâcher la fête du football qu'est l'Euro 2004. En tout cas pas une vulgaire panne d'électricité ou d'éclairage, surtout lors de la finale du 4 juillet. Elle se déroulera dans le nouveau stade de Luz (Benfica-Lisbonne), une "arène" de 65 400 places, surnommée "la nouvelle cathédrale" et dont la puissance installée (9 MVA) correspond aux besoins d'une ville de 25 000 habitants...

Pour respecter les exigences de sécurité et de continuité de service définies par l'UEFA, Schneider Electric, à qui ont été confiés la réalisation du système de distribution moyenne et basse tension (MT/BT) et le déploiement des automatismes, a incontestablement mis les petits plats dans les grands. Au poste de transformation pour commencer. Livrée par EDP (le distributeur portugais d'électricité) sous 12 kV au moyen de deux boucles indépendantes, l'électricité y est traitée, sur chaque boucle, à grand renfort de transformateurs secs (630 à 1 600 kVA) et de cellules de protection (type SM6).

Le réseau (secouru par des groupes électrogènes et des onduleurs) et l'ensemble des équipements sont ensuite totalement placés sous le contrôle de la GTC (Gestion technique centralisée). Cette dernière, bâtie autour de quatre postes de supervision Monitor pro et d'une trentaine d'automates Premium associés à des modules d'entrées-sorties Momentum, gère environ 6 000 points de mesure ! Rien d'étonnant en fait si l'on considère que l'énergie électrique, elle, emprunte pas moins de 115 km de câbles au sein d'un édifice qui compte par ailleurs cinq cents tableaux divisionnaires...

« Quoi qu'il arrive, le branchement d'un PC portable en tout point du réseau Ethernet permet l'analyse de la situation et le déclenchement rapide d'une éventuelle action correctrice », assure en tout cas Schneider.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0859

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Une équipe du laboratoire de physique de la matière condensée de Palaiseau met au point une méthode d'imagerie qui offre une résolution de 1 à 10[…]

01/04/2009 | IMAGERIER & D
TÉLÉCOMS

TÉLÉCOMS

ÉLECTROMÉNAGER

ÉLECTROMÉNAGER

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

Plus d'articles