Nous suivre Industrie Techno

L'Ethernet à 10 Gbit/s arrive !

Claude RENY
Les produits, présentés à titre de démonstration au dernier salon Interop à Paris, annoncent l'arrivée très prochaine de cette technologie révolutionnaire.
Ethernet, aujourd'hui à la base de la plupart des réseaux locaux d'entreprise, s'apprête à décupler de vitesse en passant à 10 Gigabit/s. Bien que le standard ne soit pas encore finalisé, les premiers produits étaient présentés au salon Interop.

En passant à 10 Gbit/s, le réseau local change totalement de nature. Il s'attaque aux réseaux métropolitains, construits par des opérateurs à l'échelle d'une ville, d'un campus universitaire ou d'une zone industrielle et constituera alors alternative économique aux technologies SDH et Sonet actuelles. A la clé, "une réduction des coûts des services fournis aux entreprises d'un facteur quatre à quinze", estime François Tournesac, directeur pour l'Europe du Sud d'Atrica. 

Issue de 3Com, cette jeune société se positionne exclusivement sur ce marché prometteur, estimé à 15 milliards de dollars à l'horizon 2004. A partir des brevets et des technologies Ethernet de la maison d'origine, elle développe des solutions d'Ethernet optique à 10 Gigabit/s pour les opérateurs. Son commutateur A-8800 offre ce débit sur un lien à fibre optique de moins de 40 Km. Des distances plus grandes sont possibles à partir d'un anneau basé sur plusieurs commutateurs. La capacité de commutation comprend le multiplexage de longueurs d'onde, qui consiste à transmettre dans la même fibre plusieurs ondes lumineuses en simultanée. Jusqu'à 33 longueurs d'onde peuvent ainsi mélangées pour disposer au total d'une bande passante de 330 Gigabit/s. 

La finalisation du standard est attendue pour la fin de l'année et la commercialisation des premiers produits pour 2002.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi la 5G est aussi une rupture en matière de cyber-risques ?

Pourquoi la 5G est aussi une rupture en matière de cyber-risques ?

En introduisant de nombreuses fonctionnalités inédites, la 5G n'est pas seulement une évolution de la 4G mais bien une[…]

17/10/2019 | RéseauxAntenne
Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

Pour bien commencer la semaine : les promesses des puces électroniques bio-inspirées

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

Plus d'articles