Nous suivre Industrie Techno

L'Etat à l'assaut de la Vallée de la Mort

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

, ,

On l’appelle la Vallée de la Mort et tous les innovateurs la redoutent. La transition entre un projet de R&D fructueux et une innovation produite en série s’avère l’une des phases les plus délicates dans la vie d’une entreprise innovante. En France surtout, où les investisseurs semblent particulièrement peu enclins à débloquer les fonds conséquents nécessaires à ce passage délicat.

Bonne nouvelle : le problème semble – enfin – éveiller l’intérêt au plus haut niveau de l’Etat. L’idée qu’il ne sert à rien, si on ne le traite pas, d’investir massivement dans la recherche fondamentale, en espérant des retombées en termes d’innovation et de bénéfice économique commence à faire son chemin. C’est faute de l’avoir pris à bras le corps que, dans de nombreux domaines, à commencer par exemple par celui des nanotechnologies, la France reste en pointe en termes de volume de publications scientifiques et à la traîne sur les marchés. Remis mis janvier à Jean-Marc Ayrault en présence de Geneviève Fioraso le rapport le Déaut, destiné à préparer la future loi sur l’enseignement supérieur et la recherche,  soulevait le lièvre. Le lendemain, devant une poignée de journalistes, la ministre reconnaissait que seule une coopération interministérielle pouvait aboutir à l’élaboration d’une stratégie  satisfaisante à cet égard.

Le lancement du prêt pour l’innovation de la banque publique d’investissement, destiné à couvrir les frais liés à l’industrialisation et à la commercialisation d’une innovation en proposant 30000 à 1500000 euros sur sept ans, devrait redonner (un peu) le sourire à ceux qui se battent pour faire émerger des idées neuves. Alors prêt pour l’innovation ? A vos marques…

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Le 3 juillet dernier, François Jamet remettait à la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche[…]

08/07/2019 | RechercheStart-up
Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Plus d'articles