Nous suivre Industrie Techno

L’Epita et la Police unies contre la cybercrimminalité

Ridha Loukil
L’Epita et la Police unies contre la cybercrimminalité

Signature de la convention de partenariat entre l'école et le service anti-crimminalité de la Police

Le partenariat vise le développement d’outils innovants de nature à faciliter le travail des policiers de lutte contre la cybercrimminalité.

L'école d'ingénieurs en informatique EPITA vient de signer une convention de partenariat avec l'office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) de la direction centrale de la police judiciaire.

Cette convention officialise un projet qui a débuté il y a un an avec pour objectif la mise en place d'outils innovants visant à faciliter le travail policier de lutte contre la cybercriminalité.

Ainsi, des étudiants de l'EPITA collaboreront avec l'OCLCTIC en matière de veille technologique sécuritaire sur les phénomènes liés à la cybercriminalité et sur le développement de méthodologies et d'outils informatiques contre ce risque.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles