Nous suivre Industrie Techno

L’EPFL conçoit les antennes satellites du futur

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
L’EPFL conçoit les antennes satellites du futur

Les sattelites se miniaturisent, les antennes aussi.

© ESA - D. Ducros, 2010

L’Agence spatiale européenne (ESA) réfléchit à des satellites de 1 à 100 kg pour remplacer le parc actuel de satellites. Les antennes sont donc sur la voie de la miniaturisation. L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) a décroché le contrat.

Une antenne plate de 20 centimètres sur 4 centimètres, voilà à quoi devrait ressembler le système de communication embarqué sur les satellites du futur. L’ESA a en effet retenu le projet de l’EPFL pour l’équipement de sa nouvelle génération de satellites.

Trois structures basées à Lausanne travaillent au développement des antennes miniatures : le Laboratoire d'électromagnétique et d'acoustique, la spin-off JAST et le centre spatial de l’EPFL. La solution retenue est destinée à équiper des satellites d’un poids d’environ 10 kilogrammes compris dans la catégorie des nano-satellites.

Pour assurer les télécommunications dans l’espace, l’antenne dispose d’une fréquence avec un débit suffisant, entre 2 et 3 gigahertz, et émet en utilisant au moins quatre des six faces qui composent le satellite.

Le trio helvétique développe des antennes plates de même facture pour l’industrie automobile. Baptisées Natalia, celles-ci se destinent à être installées directement dans le toit du véhicule.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : http://actu.epfl.ch

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

En rachetant la start-up Safety Line en juillet dernier, SITA, spécialiste des technologies de l'information pour le transport[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Plus d'articles