Nous suivre Industrie Techno

L'envolée des capteurs sans fil

C. F.

Sujets relatifs :

, ,

La maintenance des avions de nouvelle génération pourrait être simplifiée par l'arrivée de capteurs totalement autonomes. En collaboration avec EADS, l'université technologique de Vienne a mis au point des capteurs alimentés en énergie grâce aux différences de température subies par les aéronefs durant un trajet. Un générateur thermoélectrique profite du passage de l'appareil de la température au sol à celle de - 40 °C au décollage et du gradient inverse à l'atterrissage pour produire l'énergie nécessaire au capteur pour réaliser ses mesures et les transmettre par signal radio. La détection de fissures est plus complexe sur les nouveaux fuselages en fibre de carbone que sur les modèles classiques, en aluminium. Une multiplication des contrôles est nécessaire. Cette avancée l'autorise en éludant le problème de poids qu'impliquerait le câblage de chaque capteur.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0936

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles