Nous suivre Industrie Techno

L'ENS Cachan se renforce dans les biotechnos et les télécoms

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Regroupant 4 labos de l'ENS Cachan-CNRS, l'institut fédératif de recherche d'Alembert (Application des lasers et molécules aux biotechnologies et réseaux de télécommunication) a été inauguré le 20 juin

Biotechnologies, photochimie, technologies de l'information, photonique quantique... Dans l'objectif de créer une passerelle entre les disciplines de plusieurs de ses laboratoires, l'ENS Cachan a créé l'institut fédératif de recherche d'Alembert, dédié à l'application des lasers et molécules aux biotechnologies et réseaux de télécommunication.

Cet institut regroupe quatre laboratoires :

- le LBPA (laboratoire de biotechnologies et pharmacologie génétique appliquées, ENS Cachan - CNRS - Paris XI)
- le PPSM (photophysique et photochimie supra et macromoléculaire, ENS Cachan - CNRS)
- le LPQM (laboratoire de photonique quantique et moléculaire, ENS Cachan - CNRS)
- et le SATIE (Systèmes et applications des technologies de l'information et de l'énergie, ENS Cachan - CNAM - CNRS).

Son objectif est de développer des technologies génériques et de diversifier leurs applications vers les biotechnologies et les télécommunications en faisant appel aux principes et aux méthodes de la photonique moléculaire.

Cette discipline a pour objet de concevoir, élaborer et mettre en œuvre des matériaux, composants et systèmes à finalités optiques. En particulier les lasers, les guides de lumière, les microcavités, les cristaux photoniques, les fibres, les capteurs et autres marqueurs biologiques constitués de matériaux moléculaires et de polymères fonctionnalisés.

Trois axes principaux de recherche sont prévus :

- l'étude du transfert de matériel génétique par la mise en œuvre de techniques de suivi de fluorescence (par exemple, le rôle du cytosquelette et de la polymérisation de l'actine dans les processus tumoraux) ;
- les biocapteurs et biopuces à fonctionnalités optiques ;
- les matériaux et composants optoélectroniques à base de polymères pour les télécommunications optiques hautes fréquences, la cryptographie et la radio sur fibre.

L'Institut propose également de développer une instrumentation photonique de pointe permettant de visualiser et de manipuler par voie optique des objets moléculaires à l'échelle nanométrique.

Michel Le Toullec

Sites des organismes cités
CNRS : www.cnrs-dir.fr
ENS cachan : www.ens-cachan.fr

 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles