Nous suivre Industrie Techno

L’électronique va s’incruster dans les textiles

Ridha Loukil
L’électronique va s’incruster dans les textiles

Couverture thérapeutique pour bébé, l'une des retombées possibles du projet

Le projet européen PLACE-it, piloté par Philips, vise à développer des tissus intégrant des dispositifs optoélectroniques souples.

Des textiles intelligents capables d’afficher des images à la demande ou d’émettre de la lumière à des fins médicales ou de design. Tel est l’objet du projet de recherche européen PLACE-it, qui vient de recevoir l’appui de la Commission européenne avec un financement de 10, 9 millions d’euros dans le cadre du 7ème PCRD. Lancé en février 2010 pour une durée de 3 ans et demi, il associe 12 partenaires, dont Philips (coordinateur), le centre de recherche néerlandais TNO, le centre de recherche belge en microélectronique IMEC et l’Université de Heidelberg, en Allemagne.

Des fibres lumineuses

L’un des objectifs de cette initiative est d’explorer les voies technologiques permettant d’incruster dans des fibres textiles des fonctions d’éclairage LED et OLED, des capteurs et des dispositifs de contrôle électronique pour créer des tissus intelligents utilisables sur des objets quotidiens allant de la couverture de bébé aux housses de meubles (canapé, chaise, couverture de lit…) en passant par les vêtements.

Outre le développement de tissus intégrant des technologies optoélectroniques, le projet se donne pour objectif d’élaborer aussi des lignes directrices de conception pour l'industrie de l’éclairage et du textile afin d’aider les designers, architectes et créateurs de mode à réaliser des objets et des vêtements complètement novateurs, impossibles à obtenir avec les technologies électroniques rigides actuelles .

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.place-it-project.eu

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La start-up parisienne a annoncé le 28 octobre avoir levé 25 millions d’euros, dont 20 millions de la part de la Banque[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Plus d'articles