Nous suivre Industrie Techno

L'électronique imprimée : La souplesse en plus

Ridha Loukil
L'électronique imprimée : La souplesse en plus

Circuit réalisé par impression électronique

La fabrication électronique par des techniques d'impression ouvre de nouvelles perspectives, avec notamment la possibilité de réaliser des circuits, écrans et panneaux d'éclairage souples. Plusieurs technologies d'impression sont en compétition en fonction de la résolution de circuits à réaliser et des volumes à produire.

Imprimer des circuits électroniques comme on le fait pour le papier ou les textiles : tel est le principe de l’électronique imprimée. Cinq techniques d’impression sont envisagées : la sérigraphie, le jet d’encre, la flexographie, l’offset et la rotative (roll-to-roll). Elles consistent toutes à créer le circuit en déposant ses éléments à partir d’encres spécialement formulées à cet effet.

Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients. La sérigraphie garantit de bons résultats pour des dépôts de 20 à 100 nm, mais sa lenteur la réserve aux petites quantités de circuits à faible résolution. Le jet d’encre est adapté au dépôt direct d’encres polymères qui bouchent moins les buses que les encres métalliques ou céramiques. Il est privilégié pour les produits spécifiques, fabriqués en petites séries. L’offset supporte différents supports et sa rapidité le rend intéressant pour les grands volumes. Le roll-to-roll convient à la production en continu de systèmes à grande surface.

L’impression ne rivalise pas en termes de résolution et de densité avec les techniques traditionnelles de photolithogravure. Mais elle ouvre la possibilité de réaliser des systèmes électroniques sur supports souples (papier, plastique, polymère…) – étiquettes RFID, écrans, panneaux d’éclairage, cellules solaires et batteries – qui s’intègrent dans la voiture, le mobilier ou l’habillement.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Eurovanal, qui se tient en ligne du 19 au 25 octobre, maritime rime avec numérique. A cette occasion le Pôle de[…]

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

Plus d'articles