Nous suivre Industrie Techno

Interview

L'éditeur PTC se positionne sur l'Internet des objets

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
L'éditeur PTC se positionne sur l'Internet des objets

Jim Heppelmann, President & CEO de PTC

© DR

En faisant l’acquisition de ThingWorx, PTC se positionne désormais comme un acteur majeur sur le marché émergent de l’Internet des Objets. Il entend ainsi faire bénéficier les développeurs de produits d’une remontée permanente d’informations, qui leur permettront d’anticiper la survenue problèmes et d’améliorer la conception de leurs nouvelles générations de produits. C’est ce que nous a expliqué Jim Heppelmann, President & CEO de PTC, en exclusivité.

PTC, l’un des leaders du marché du PLM (Gestion du cycle de vie des produits), vient d’annoncer l’acquisition pour un montant de 112 millions de dollars de ThingWorx, un spécialiste américain des plates-formes dédiées à l’Internet des Objets (IoT - Internet of Things).

« Jusqu’à maintenant les développeurs pouvaient tout savoir sur leurs produits durant les phases de conception et de fabrication, mais à partir du moment où les produits étaient chez l’utilisateur final, la chaine de l’information était quasiment rompue, limitée aux remontées d’informations très parcellaires lors des entretiens. Avec l’Internet des Objets, la remontée des informations sera continue, complète et en temps réel. Cela permettra aux développeurs de réagir très vite face à d’éventuels problèmes de conception ou d’utilisation. A terme, cela permettra même non plus de corriger un problème, mais d’éviter qu’il survienne ! », justifie Jim Heppelmann, President & CEO de PTC, lors de l’interview exclusive qu’il vient de nous accorder.

Pour la première fois, on pourra réellement faire de la gestion du cycle de vie du produit tout au long de celle-ci.

Outre le diagnostic de problèmes ou la surveillance de la maintenance, les développeurs de produits connectés pourront aussi mieux comprendre leurs modes d’utilisation, vérifier que les exigences supposées (requirements) sont exactes et en tenir compte dans le développement des générations suivantes. « Cela permettra aussi aux fabricants de proposer de nouvelles gammes de services à leurs clients. Outre la possibilité de les prévenir d’un besoin de maintenance pour prévenir un problème, ils pourront par exemple proposer de la formation pour optimiser l’utilisation du produit ».

ThingWorx va fonctionner comme filiale indépendante de PTC et continuer à proposer directement ses plates-formes aux industriels. Mais PTC sera l’un de ses clients. Toutes les applications autour du cycle de vie du produit, qu’il s’agisse du PLM (produit), de l’ALM (application) ou du SLM (Service) de l’éditeur vont être enrichies grâce aux informations remontées par les outils de l’Internet des Objets. « Toutes nos offres PLM, ALM et SLM vont être ‘‘IoT enabled’’ », précise Jim Heppelmann. Du MLM en quelque sorte : Monitoring Lifecycle Management – Surveillance du cycle de vie.

« Avec cette acquisition, nous disposons désormais d’une plate-forme d’innovation qui nous permettra d’aider plus rapidement nos clients à tirer parti, grâce à un écosystème de partenaires, de l’opportunité commerciale que représente l’Internet des Objets. Nous sommes convaincus que l’IoT va transformer tous les secteurs d’activité, et notamment l’industrie », conclut Jim Heppelmann.

PTC table d’ailleurs sur une acceptation rapide de l’IoT par les industriels, car il espère que cette acquisition générera plus de 10 millions de dollars de chiffre d’affaires sur les 12 prochains mois.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ptc.com & http://www.thingworx.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles