Nous suivre Industrie Techno

L'écran tactile réagit à la pression du doigt

Les écrans tactiles, rendus populaires par l'iPhone, se contentent aujourd'hui de détecter la position des doigts. Demain, ils pourront aussi réagir à la pression et fournir des sensations à l'utilisateur. C'est ce que Sony vient de démontrer. Sur son prototype, destiné aux smatphones, la vitesse de défilement de l'affichage change en fonction de la pression. Plus on appuie fort, et plus elle est rapide. L'écran renvoie aussi des sensations tactiles sous forme de petites vibrations générées par des actionneurs piézo-électriques. Ceci se produit chaque fois qu'une entrée est détectée. L'amplitude des vibrations ne dépasse pas 30 µm, mais suffit pour être ressentie par l'utilisateur. La pression est mesurée par six capteurs résistifs (la résistance électrique varie en fonction de la force), tandis que les vibrations sont générées par une plaque piézoélectrique de 30 x 3 x 0,8 mm.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0924

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles