Nous suivre Industrie Techno

L’aviation française se penche sur les biocarburants non alimentaires

Hugo Leroux
L’aviation française se penche sur les biocarburants non alimentaires

Des représentants d’EADS, de l’INSA et du CNRS ont inauguré le 17 septembre le programme de recherche Probio3, qui vise à développer des carburants à base de ressources renouvelables non-alimentaires pour l'aviation.

Le projet ProBio3, piloté par l’INSA de Toulouse, vise à développer des biokérosènes plus respectueux de l’environnement pour l’industrie aéronautique. Il passera par trois étapes clés : identifier des ressources renouvelables agricoles non alimentaires ; développer des procédés de production de lipides à usage Bio kérosène ; valider la filière à l’aune de ses impacts environnementaux, économiques et sociétaux.

Affichant un budget total de 24,6 M€ dont 8 M€ au titre du Grand Emprunt, le programme mobilise des industriels de l’aéronautiques (Airbus, EADS) ainsi que des spécialistes des biocarburants (IFPen, Tereos, Sofiproteol). Six acteurs académiques viendront apporter leur expertise au projet, dont le CNRS et l’INRA (Institut national de recherche agronomique).

Le programme devrait aboutir à une unité pilote de production industrielle. Les partenaires soulignent sa singularité :  « Aucun projet basé sur l’exploitation de la conversion de ressources non alimentaires et coproduits industriels à l’instar de ProBio3 n’est mentionné parmi les 31 projets de production de biocarburant identifiés par les acteurs majeurs de l’aviation en 2011 ».

Hugo Leroux

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles